...AND OCEANS

The Dynamic Gallery Of Thoughts

En 1998, The Dynamic Gallery of Thoughts apparaissait comme un OVNI ou presque. En effet, ...ANDOCEANS avait alors le « culot » de proposer à son Black Metal symphonique des consonances assez électroniques, tendant à se rapprocher de la musique planante, par exemple celle de Jean-Michel Jarre.

A côté, les Finlandais nous dispensent une musique très typée Black Metal symphonique et atmosphérique de la fin des années 1990, avec des mélodies reconnaissables, une voix bien trempée et des ambiances marquées. Si les structures musicales sont bien fichues, elles restent simples d'accès et assez classiques. Des riffs bien typés s'enchaînent sur des claviers très présents en nappes et la construction musicale laisse échapper quelques bons passages instrumentaux au clavier qui gonflent l'ambiance générale. Les claviers n'empêchent absolument pas les guitares de s'exprimer, ils gonflent au contraire leur impact mélodique. Heureusement pour eux, le niveau technique général est là, et cela permet de crédibiliser l'ensemble de leur musique. Les compositions sont d'ailleurs suffisamment inspirées pour offrir de bons passages et des morceaux globalement bien intéressants. Pas de grand moment, mais on ne s'ennuie pas.

L'utilisation du synthé permet de générer une belle atmosphère, malgré l'absence d'un concept bien posé. On devine quelque chose proche de la Nature, mais c'est loin d'être évident, alors autant se concentrer sur l'ambiance pour elle-même et la subtilité qui s'en dégage. Bref, la seule chose qui bute est le visuel. Sur ce point, l'absence de concept et la tendance assez marquée du groupe pour des délires thématiques un peu particuliers, n'aident pas la construction du visuel. Celui-ci est disparate, offrant çà et là quelques peintures entrecoupées de dessins (pas forcément mal faits d'ailleurs), de petits schémas et de symboles très personnalisés qui n'apportent au final aucun intérêt pour l'auditeur. Je ne parle même pas de la page de publicité incrustée à l'intérieur même du livret, à la fin : inadmissible !

Particulier mais bien fichu, c'est le meilleur album du groupe, aujourd'hui disparu sous ce nom.

par Baalberith, le 01/06/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgLOTH - ApocrypheSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnPLANETSHINE - Way to NowhereSALE FREUX - VindilisRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceAN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN - The Long GoodbyeMACABRE OMEN - The Ancient Returns

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

NUIT NOIRE - Fantomatic PlenitudeSEELENTOD - The Ageless DynastyAPOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeORTHANC - L'Âge de RaisonFURZE - UTDOLD MAN'S CHILD - Revelation 666 - The Curse Of DamnationSIGH - Imaginary SonicscapeDEATHCULT (Nor) - Cult of the DragonSOL SISTERE - Unfading Incorporeal VacuumENSLAVED - Axioma Ethica OdiniTERRODROWN - Colonize And RegulateNAGELFAR - Srontgorrth

Autres chroniques