ANCIENT

Svartalvheim

BURZUM n'est pas le seul de la scène norvégienne à avoir posé les bases du Black Atmosphérique. Très vite après son premier album éponyme, les avantgardistes (pour leur époque) d'EMPEROR repousseront les frontières du genre bien plus loin. Dans leur vision du Black Atmo, le clavier deviendra presque capital pour l'immersion. Et si BURZUM gardera l'habitude de composer sur la bases de sonorités guitaristiques, reléguant le clavier au second plan, il créera de son côté une autre école du Black Atmosphérique norvégien. Loin de la popularité d'EMPEROR ou de DIMMU BORGIR, GEHENNA (sur First Spell) et KVIST suivront cette école, mais aussi ANCIENT.

Pour Svartalvheim, ce premier album d'ANCIENT, sortit en 1994, le groupe rendra hommage au temple norvégien de l'époque. Loin d'un Black Metal presque symphonique produit à grands coups de claviers, la musique se veut sombre, lugubre et dirigée par la guitare, électrique comme acoustique. Il suffit de regarder la pochette pour être transporté dans l'univers de Svartalvheim. Et je parle de la pochette originelle, pas de la nouvelle pochette kitsch de la réédition (sur laquelle j'ai eu la malchance de tomber). On ne retrouve pas de livret complet et les paroles sont d'ailleurs absentes. On retrouve juste une double page à l'intérieur de la pochette. Mais sur le derrière du disque, on peut contempler une ancienne église norvégienne. C'est à ce moment qu'on s'immerge à cette époque reculée où les traditions vikings faisaient la part belle aux forêts et aux montagnes. Et par la présence de l'église sur le derrière du disque, nous pouvons imaginer la culture viking vaciller peu à peu.

L'album commence avec le hurlement d'un loup sous fond d'une ambiance de brume. Les brumes du Nord nous accueillent. Et tout le long de l'album, nous nous sentons dans la peau d'un voyageur solitaire cherchant un foyer au sein d'un royaume ancien, sinistre et tyrannique dans lequel se mêle le christianisme avec les anciens cultes nordiques. La coloration des guitares se fait rougeâtre, comme un ciel crépusculaire du Nord, et particulièrement sombre. Les montées progressives d'intensité sur le troisième, le quatrième et le sixième titre font parties des moments forts de ce disque, tout comme les interludes acoustiques ou accompagnées d'un léger clavier. Ces interludes peuvent être comparées, selon mon point de vue, aux passages les plus calmes de Diabolical Fullmoon Mysticism, le premier album d'IMMORTAL, sorti deux ans plus tôt.

Alors que BURZUM, EMPEROR, SATYRICON et ENSLAVED attiraient le regard en matière de Black Atmosphérique et qu'OBTAINED ENSLAVEMENT signait l'apparition du Black Symphonique (un style dans lequel le clavier sera encore plus présent), ANCIENT sortira son premier album. Il a moins révolutionné le Black Atmosphérique que les groupes précités. Il se situe à mi-chemin entre un BURZUM et un IMMORTAL des débuts. Mais si vous cherchez un album pour vous reclure quelque temps de la Civilisation, Svartalvheim pourra faire l'affaire.

par Gul Le Ricanant, le 17/05/2016

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ZGARD - ContemplationASGAROTH - Absence Spells Beyond. . .SETH - By Fire, Power Shall Be...LUNAR AURORA - Ars MoriendiANTI - The Insignificance Of LifeFEN - The Malediction FieldsDESOLATION TRIUMPHALIS - Forever Bound To NothingnessTRYSKELLION - Sur Le Passage De L'AnkoùMELENCOLIAM - O Infinito Vale Da EscuridãoWOLVES IN THE THRONE ROOM - Malevolent GrainEMYN MUIL - Túrin Turambar Dagnir GlaurungaTHY LIGHT - Suici.De.pression

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

CELESTIA - Frigidiis Apotheosia: Abstinencia GenesiisEPHELES - Je Suis AutrefoisMORTIFERA - IV: Sanctii tristhessAUGURE FUNEBRE - Au travers des forêts profondesSKYFOREST - AftermathVIOLET COLD - Magic NightVIOLET COLD - AnomieSADNESS - LeaveTRNA - Lose Yourself to Find PeaceTRNA - EarthcultVIOLET COLD - Sommermorgen (Pt. I to III)KVIST - For Kunsten Maa Vi Evig Vike

Autres chroniques