AEVLORD

The Nomad's Path

Né en 2004 avec son premier album Welcome to My Kingdom, qui est en fait une démo autoproduite, le groupe de Black Metal symphonique AEVLORD offre ici son troisième album. Le style est tout à fait classique, évident et sans prise de risque, ce qui est d'ailleurs peut-être LE problème dans l'absolu...

En effet, AEVLORD fait du Black Metal symphonique avec quelques touches de Black Metal atmosphérique. Formellement, la musique est plutôt maîtrisée, que ce soit dans le jeu des instruments (plutôt bien exploités) que dans la maîtrise de la construction musicale. On note par exemple quelques bons breaks (ex : fin du deuxième  morceau). Les morceaux se suivent et se ressemblent un peu trop. La mélodie, présente, est cependant vite étouffée. Mais la gêne majeure est que l'inspiration générale est très limitée : aucun passage vraiment marquant, aucun morceau qui mérite d'être retenu. Les 47 minutes et quelques de cet album sont assez homogènes et n'arrivent jamais vraiment à accrocher l'oreille, sauf sur de très rares moments. On tend à perdre notre concentration au bout d'un peu de temps d'écoute, lorsque cela ne devient pas tout simplement lassant. L'ajout de voix graves ne fait rien pour arranger cette réalité.

Le concept est apparemment épique, sombre et épique. Apparemment, car il est bien difficile de comprendre quelque chose à la simple vue d'un visuel très pauvre et peu allusif : un ensemble noir-vert assez abscons, agrémenté de quelques ombres à peine évocatrices, dans un livret 4 pages vide. L'ambiance qui se dégage de leur musique n'aide pas davantage !

Un album très très commun, à réserver uniquement aux fans de Black Metal policé à claviers dont l'expérience dans le domaine est encore à faire. On leur reprochera à juste titre que si leur musique reste bien fichue, c'est du 1000 fois entendu, ce qui est très gênant lorsque l'on n'arrive à proposer des morceaux inspirés. Cet album ne pourra en effet recevoir un accueil plus chaleureux sans s'aventurer un peu plus loin dans une musique personnelle et plus efficace.

par Baalberith, le 20/01/2013

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

SKYFOREST - AftermathCRADLE OF FILTH - Cruelty And The BeastBAL-SAGOTH - Starfire Burning Upon the Ice-Veiled Throne of Ultima ThuleCHTHONIC - Takasago ArmyGRAVEWORM - As The Angels Reach The BeautyGRAVEWORM - Scourge Of MaliceMOONSORROW - KivenkantajaCRADLE OF FILTH - Dusk And Her EmbraceROTTING CHRIST - AealoART NOIR - Symphonies FunèbresMESARTHIM - AbsenceSTORMLORD - Supreme Art Of War

D'autres albums d'ambiance Cosmique recommandés

HARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaONIRISM - The Well of StarsMESARTHIM - IsolateMESARTHIM - PillarsASTRAL PATH - An Oath to the VoidBLOOD OF KINGU - Sun in the House of the ScorpionELDRIG - UrlagarneBLUT AUS NORD - Memoria Vetusta III: Saturnian PoetryGRIEVANCE - The Phantom NovelsLEVIATHAN (USA) - True Traitor, True WhoreARCKANUM - HelvítismyrkrNUMENOREAN  - Home

Autres chroniques