ACHERONTAS

Theosis

2e album, trois années après, ACHERONTAS reste sur sa lancée avec un 2e album signé sur un petit label affilié à Zyklon-B Production. Cette fois-ci cependant dans une veine moins axée sur les claviers, un peu plus brute, moins aérée mais non dénuée de subtilités...

Sur près d'une heure de musique, le groupe grec mené par Acherontass enchaîne des titres bien mélodiques dans lesquels la guitare se révèle être l'instrument prédominant, ce dans tous les domaines des structures musicales. La construction est relativement bien travaillée et développe une musique plutôt homogène et maîtrisée. Les ajouts d'éléments annexes comme la guitare sèche sont peu nombreux, c'est bien dommage quand on voit comment cela réussit à leur musique sur le 7e morceau. Voilà bien quelque chose qu'ils auraient dû exploiter davantage, tout comme les petits ajouts de claviers présents çà et là (ex: sur le dernier morceau). Bref, il y a encore quelques bons passages, mais l'ensemble est moins inspiré que le 1er album, à n'en point douter. C'est bien là le principal problème au final de cet album qui en fait une écoute bien plus dispensable que Tat Tvam Asi.

De même, l'ambiance n'est pas non plus très bien mise en place. Cela reste globalement crédible, mais il manque des samples, des atmosphères particulières pour générer un concept adéquat et parlant. Le 6e morceau est à cet égard intéressant. Sur l'ensemble de l'album, on retrouve bien quelques voix claires masculines comme sur le précédent album (parfois d'ailleurs tout bonnement agaçantes comme à la fin du 8e morceau), mais l'effet reste à ce niveau un peu trop mitigé. Notons qu'un côté un peu arabisant ou oriental est décelable sur les deux premiers morceaux dans la musique, peut-être pour agrémenter d'une petite touche ésotérique le concept occulte du groupe. C'était une piste à explorer sur le reste de l'album, mais ça n'a pas été le cas.

Voilà donc un album un peu décevant au regard du potentiel du groupe, avec une musique qui se cherche sans jamais se trouver réellement. Gageons qu'ils nous offrirons bientôt un produit un peu plus digne d'eux.

A noter la bonne idée du groupe d'avoir fait rééditer l'ensemble de sa discographie (deux albums et trois splits, mais pas le dernier EP de 2011) sur un seul double cd digipack sorti en 2011.

par Baalberith, le 07/07/2011

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ANGMAR - Zurück in die Unterwelt CATAMENIA - Winternight TragediesFRIGORIS - WindASMUND - WillFINSTERFORST - Wiege der FinsternisTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeGRAVEWORM - When Daylight's GoneFINSTERFORST - WeltenkraftORDER OF THE WHITE HAND - Veren muistoGOATMOON - VarjotVALLENDUSK - VallenduskELDRIG - Urlagarne

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

WINTER OF APOKALYPSE - Solitary Winter NightWARLOGHE - Womb Of PestilenceARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens SkalderARMAGEDDA - Only True BelieversHETROERTZEN - Flying Across The Misty GardensDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistTORTURIUM - Misanthropic Angels Burning WindsOBSCURUS ADVOCAM - Verbia DaemonicusFANISK - NoontideABIGOR - Time is the Sulphur in the Veins of the SaintANTAEUS / KATHARSIS - SplitFREITOD - Possessed by the Horns of Terror

Autres chroniques