ACHERONTAS

Tat Tvam Asi (Universal Omniscience)

Ce groupe ne vous dit peut-être rien, mais peut-être que STUTTHOF vous dit quelque chose. Car ce premier est né sur les cendres du second en 2007. Ce n'est pas plus mal car avec un nom comme STUTTHOF, on était toujours un peu dubitatif sur la thématique soi-disant occulte et ésotérique qu'avait pris le groupe. Là au moins on est plus logique avec le nom. On reconnaît la patte, mais ACHERONTAS ne fait clairement pas du STUTTHOF...

Musicalement, les points communs avec ce groupe ne manquent pourtant, on reconnaît bien l'héritage, mais ACHERONTAS est davantage travaillé, axé sur les guitares sans pour autant oublier les claviers. Plus varié, avec des ajouts symphoniques et du piano, et avec une meilleure production. On a globalement affaire à un bm qui oscille entre le mélodique, le symphonique parfois (ex : l'introduction) et l'atmosphérique (ex: sur le 6e morceau). Difficile de se fixer là-dessus. C'est rythmé, avec quelques breaks d'autant plus agréables, mais si le jeu de batterie rappelle (pour son plus grand bien !) grandement celui sur les albums de STUTTHOF, c'est-à-dire une certaine intensité doublée d'une linéarité très crédible, on est pas dans la même intensité musicale ici. Des riffs bien sympathiques participent dans l'élaboration de compos parfois de qualité, en tout cas toujours intéressantes. On aurait aimé un peu plus quand même, parfois les morceaux frôlent le « juste écoutable », mais ne soyons pas trop méchants. La structure générale de l'album est plutôt de qualité. Nous avons le droit à une introduction et une conclusion, toutes les deux d'ailleurs de qualité, et un développement sur plus de 40 minutes assez bien construit tout en étant parfaitement homogène.

Conceptuellement, comme je l'avais dit en introduction, le groupe surfe sur du bm occulte et ésotérique pur, agrémenté de quelques voix claires (féminines et surtout masculines) litaniques un peu lourdingues à force il est vrai. Ca aurait pu être meilleur mais l'ambiance est dans l'ensemble bien là.

Un bon album dans l'ensemble, bien réalisé sur tous les points. A connaître !

A noter la très bonne idée du groupe d'avoir fait rééditer l'ensemble de sa discographie (deux albums et trois splits, mais pas le dernier EP de 2011) sur un seul double cd digipack sorti en 2011. Comme cet album est indisponible aujourd'hui en format CD, c'est l'une des seules possibilités de se le procurer, cela même si le reste de ce produit vaut moins le coup...

par Baalberith, le 30/06/2011

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ULVER - Bergtatt - Et Eeventyr I 5 CapitlerTHE CALL - The CallANGANTYR - HaevnESCHATON - UnshakenHELLSAW - TristOREMUS - PopiołyDARKENHOLD - Memoria SylvarumGOATMOON - Stella PolarisBELENOS - KornôgFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionSANCTUAIRE - Le Sang sur l'AcierVEHEMENCE - Assiégé

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

RIENAUS - SaatanalleCAEDES CRUENTA - Skies DaimononPLAGA - Magia Gwiezdnej EntropiiPLAGA - Pożeracze SłońcCHAOS INVOCATION - Black Mirror HoursFREITOD - Possessed by the Horns of TerrorFALLAKR - LVCAMON - The WorshipTHROMOS - HauresBLASPHEMY - Fallen Angel of DoomSARKRISTA - The Evil IncarnateINQUISITION - Into The Infernal Regions Of The Ancient Cult

Autres chroniques