"Idéologie" des PostChrétiens

En quelques mots, nous tenons à exposer l'esprit général de PostChrist dans la plus grande honnêteté. Il s’agit bien de la vision de l’équipe dirigeante de PC et non de l’ensemble de ses collaborateurs intervenant dans l'univers PC…

Pourquoi PostChrist ?

Tout d'abord un mot sur la signification du mot PostChrist. Ce nom est d'abord un double jeu de mots avec Antéchrist (l'être venu provoquer la chute du règne du Bien dans le sens chrétien du terme, donc pour beaucoup du "néfaste" / la croix inversée), mais surtout ce mot PostChrist met en avant une nouvelle période qui est celle venant après le règne du Christ (post- signifiant "après") : le règne de la liberté, la société étant libérée des chaînes que lui ont imposé les religions, notamment chrétienne. Tout ceci, vous l'aurez compris, possède une forte connotation symbolique...

Comment comprendre PostChrist ?

L'Univers PostChrist est bien évidemment tout entier dédié à l'Art Black Metal et à tous les concepts inhérents. Son but est non seulement de l’expliquer et de l’analyser le mieux possible, mais aussi de proposer une interface réactive, complète et dynamique entre lui et tous ceux qui voudraient s'informer voire y jouer un rôle (cf. site et forum). Enfin, l'Univers PostChrist est également un outil de soutien actif au monde du Black Metal (cf. association).

Le but de PostChrist est d'apporter une autre vue sur le Black Metal, d'en faire sa promotion à défaut de sa propagande, et de lui permettre tout aussi bien d'aider les fans purs et durs de Black Metal que d'accueillir de façon conviviale et intelligente les profanes qui voudraient comprendre mieux ce qu'ils ne connaissent qu'en façade.

Evidemment, un tel mouvement draine de nombreuses valeurs et certaines visions de la vie et de la société assez particulières et aux yeux de certains, extrêmes. L'intérêt de l'Univers PostChrist de ce côté, c'est que l'on y retrouve de nombreuses influences différentes qui cohabitent dans une finalité commune : le Black Metal. Ainsi, il faut savoir faire la part des choses : le Black Metal est, et doit rester, un art purement musical dans lequel toute forme d'expression politique est à récuser, mais ceux qui composent, animent et gravitent dans et autour de cet Art, sont des hommes et des femmes comme tout le monde avec leurs propres idées et leurs propres valeurs. Celles-ci transparaissent logiquement sur le forum de PostChrist et ne seraient pour autant définir une idéologie précise de l'Univers PostChrist lui-même.

 

Quelles sont donc les valeurs et les visions propres à PostChrist ?

Malgré tout, quelques valeurs et attitudes nous paraissent primordiales :

  1. La Réflexion et la culture générale : « L'ignorance est une chose, la stupidité en est une autre » comme dit le proverbe sataniste. Pourtant chacun se doit d'affirmer sa liberté par la réflexion et la culture générale. Etre idiot et sans culture d’esprit, c'est être soumis. La culture (générale et identitaire) et la réflexion sont ce qui permettent de distinguer l'individu d'une masse conforme et obéissance. Elles sont les forces qui peuvent distinguer le « fort » du « faible », au sens nietzschéen des termes. Le Black Metal n'est pas un mouvement intellectuel, mais se doit d'être formé de membres capables de réflexion ! Ceux et ce qui nie(nt) cette réalité sont autant de personnes, de groupuscules, d'organes ou d'idées à combattre

  2. La Tolérance et non le respect : la tolérance est une marque d’ouverture sur autrui et de construction intellectuelle. Elle est indispensable car elles est à l’origine du bon fonctionnement dynamique d’un site (et d’un forum). Il ne faut toutefois pas confondre tolérance et « bien-pensance » ! Il ne s’agit pas de bénir tous les propos et d’y adhérer aveuglément, mais bien de permettre à tous de s’exprimer, quelque soient leurs avis, afin de faire naître de cette diversité intellectuelle et culturelle une richesse d'inspiration pour tous et de générer des débats intéressants. Ceci est un credo de PostChrist que nous essayons au possible d’appliquer. Pour résumer : exprime-toi, garde ton avis si tu veux mais essaie de t'enrichir des propos des autres et, dans tous les cas, exprime-toi bien en acceptant de la même façon les autres et leurs avis.

  3. L'Imagination : elle est ce qui a pu permettre au Black Metal de proposer une autre alternative au "Hail Satan Metal". Elle nous transporte et fait partie de l'émotion qui émane des albums. Le Black Metal est un outil de genèse d'un univers nouveau qui est propre à chacun et qui doit offrir à l'auditeur, en plus de la valeur proprement musicale, les clefs de son évasion du réel quotidien (sans pour autant l'ignorer !).

  4. La Nature : le Black Metal que nous aimons et supportons est souvent une apologie de la Nature, des forêts enneigées, du froid, de la neige, de la nuit et à la rigueur de tout endroit de ce globe non anthropique. La Nature est son souffle : une composante essentielle de son univers. Un blackist se doit de défendre la Nature contre tous ses ennemis.

  5. L'Individualisme : il s'agit de la véritable essence de tout être humain et sa force au sens nietzschéen du terme. L'homme doit d'abord penser à lui, mais cela ne veut pas dire qu'il doit dénigrer les autres : il ne doit pas s'en préoccuper, sauf si ceux-ci le concernent d'une façon ou d'une autre au point qu'il juge bon de s'en préoccuper. Il doit être son propre maître et s'écouter avant tout, même s'il doit se forger une culture et une capacité de réflexion en fonction de ce qui l'entoure. Tout ceci ne doit pas faire de l'homme un être borné et fermé à la discussion, au contraire, mais il doit faire preuve de réalisme quant à la vraie valeur de chacun en tant qu'individu. Tout cela va évidemment de pair avec un respect de chacun qui s'afiche par la politesse et le savoir-vivre, gage s'il en est des « forts », au sens nietzschéen du terme.

  6. L’attachement à son identité culturelle : être, c’est avoir conscience d’appartenir à une culture, à des valeurs et des coutumes que nous tenons de nos ancêtres. Vivre c’est donc aussi respecter son patrimoine, le préserver et le défendre contre ses ennemis, c'est-à-dire ceux qui voudraient lui nuire. Mais défendre son identité culturelle ce n’est pas dénigrer celle des autres comme le pense souvent le commun des mortels qui ne prend pas la peine de réfléchir. Défendre son identité culturelle, c’est d'abord défendre le principe d’identité culturelle et donc combattre le cosmopolitisme, le mélange des cultures et des peuples qui aboutit au final à l’aliénation culturelle, à la négation des différences et de la beauté de chaque peuple. Ce combat qui est valable pour nous autres européens, l’est aussi pour chaque peuple du monde !

 

De fait, nous pointons du doigt :

  1. Toutes les personnes qui viennent intégrer l'Univers PostChrist pour en faire un terrain de jeu ou pour s'attacher en premier lieu à détruire l'ambiance qui y règne ;

  2. Toutes les personnes qui viennent intégrer l'Univers PostChrist pour faire du prosélytisme (de quelque nature que ce soit) ou se donner une image soit-disant intègre ou ciblée, et qui n'ont cure de l'échange ou de la tolérance inhérente au bon fonctionnement d'un tel espace. Précisons que s'opposer à quelque chose n'est pas être forcément inadmissible quand on sait se justifier, cela quel que soit la nature des propos ! Nous avons le droit de nous opposer, car la liberté est justement là pour permettre à tous de s'exprimer et donc aussi aux opposants de se manifester. Nous le prouvons dans le sens où nous permettons à toutes les opinions de s'exprimer sur ce site ou sur son forum, du moment qu'elles soient développées et raisonnées. Nous estimons que chacun a le droit de dire ce qu'il veut (tant qu'il ne s'agit pas d'insultes sans intérêt et sans arguments ou de propos illégaux)

  3. Toutes les personnes qui viennent intégrer l'Univers PostChrist en étant incapable de suivre un débat, d'argumenter ou de se justifier, qui ne maîtrisent pas leur propre langue ;

  4. Toutes les personnes qui lisent deux pages du site en diagonale et qui pensent pouvoir être en mesure d'en faire la critique complète, c'est-à-dire tous ceux qui croient nous connaître et qui nous jugent avec tous les préjugés du monde et aiment à colporter des rumeurs sur notre dos, surtout s'il n'ont jamais pris le temps de venir s'entretenir avec nous ou de chercher à comprendre et à découvrir l'Univers PostChrist. Nous comprenons pleinement que certains n'aiment pas PostChrist, mais nous écoutons mieux nos détracteurs lorsqu'ils ont quelque-chose à présenter en face (un site, un zine, des idées développées, etc...). Nous sommes ouverts à la critique lorsqu'elle est constructive, donc argumentée, et justifiée.


A ceux-la nous leur confirmons qu'ils ne sont pas les bienvenus ici : veuillez donc polluer d'autres espaces que ceux de l'Univers PotsChrist !

 

Pour conclure 

Il sera question en plus de traiter de l'Art musical du Black Metal sous tous ses aspects, d'aborder, notamment sur le forum, tous les concepts et conceptions qui gravitent autour de celui-ci.

PostChrist soutient aussi le mouvement musical en dehors de ceux qui voudraient voir en lui une mode ou un outil commercial. Il sera montré à ces gens là que le Black Metal n'est pas mort et qu'il vivra, du moins tant qu'il y aura d'aussi bons musiciens et tant que les vraies valeurs du Black Metal ne seront pas oubliées par l'ensemble de la communauté musicienne blackiste. Tout style connaît une évolution musicale, ne l'oubliez pas. Le black n'y échappe pas, mais cela ne veut pas dire que cette musique se corrompt totalement et globalement. Il ne faut pas non plus perdre de vue que la musique d'un groupe est indépendante de son comportement vis-à-vis d'une certaine idéologie ou du public (les exemples de tout type ne manquent pas !). Il est amusant de constater que beaucoup de blackists auto-prétendus intègres, crachent sur les groupes sympho-atmo (disons mélodiques et à synthé), mais vont aduler d'autres groupes qui possèdent une musique justement fortement axée sur les synthés et la mélodie, simplement parce qu'ils sont connotés politiquement et/ou idéologiquement. Quelle belle preuve d'intelligence ! La logique machiavélique impose au contraire d'avoir suffisamment d'honnêteté pour ne pas s'arrêter à la couverture mais de plonger dans le livre qui lui seul contient la substance de l'histoire.

Ce site est en définitif une ode au Black Metal : nous l’avons conçu car nous estimons qu’il n’existe rien de plus beau en ce bas-monde et qu’il méritait donc d’être expliqué et partagé. Nous savons que ce n’est pas compris et accepté par tous les blackists, mais c’est notre conviction la plus profonde…