Historique de l'Univers PostChrist

  Mes premiers pas dans la conception de webzine se sont réalisés dès le début de l'année 1998, de manière assez floue. Ma passion pour le Black Metal grandissant et ma volonté de lui consacrer un site entier s'affirmant (je trouvais à l'époque l'outil Internet, loin d'être aussi populaire qu'aujourd'hui, comme un excellent moyen de parler de ma passion), je finis par remanier considérablement ce proto-site et changer son nom : PostChrist naquit à la fin de l'année 1998...

  Au départ, j'étais seul et je l'ai été jusqu'en 2000. Alors quelques compagnons de route (dont j'ai fais la connaissance à la fin des années 1990 et avec qui je parlais régulièrement sur le net) m'ont rejoint et intégré l'équipe. Je pense notamment à Pascal et Pierre Guillot, à qui PC doit encore aujourd'hui (Necrowarrior n'avait pas encore intégré l'équipe mais faisait déjà parti de ces "premiers"). Mon nouveau but était alors de faire une sorte de webzine consacré au Black Metal uniquement, ce qui était (déjà à l'époque) une nouveauté, d'autant plus qu'il n'existait pas beaucoup de webzines musicaux. Mais je voulais déjà faire plus, et comme je suis d'un naturel perfectionniste et passionné, je me suis lancé dans plusieurs projets parallèles me permettant d'approfondir tout ce qui avait attrait au Black Metal. Je voulais donc aller au-delà des traditionnelles rubriques d'un webzine standard, et ce fut là, j'y reviendrai juste après, le début de mes problèmes et de la réputation de ce site. Je créai ainsi quelques rubriques : des rubriques de réflexion (que j'avais appelée Philosophie/psychologie), d'expression libre (Coups de gueule) et je m'employai à définir le Black Metal sur de nombreuses pages, de manière exhaustive, en le mettant à nu (rubrique Analyse toujours présente et remaniée chaque année). Rapidement, les sites de ce genre se sont multipliés et je décidai donc, au contraire, de me concentrer sur la spécificité du site, à savoir : Chroniques et RéflexionDissection du Black Metal...

  Depuis 1999, la réputation de PC n'a cessé de grandir, de façon très manichéenne : soit on détestait, soit on adorait ; rares furent les avis partagés. Les sympathisants appréciaient grandement ma volonté d'étude exhaustive du phénomène Black Metal et l'importante ressource d'informations qui existait dans PC, mes détracteurs me reprochaient d'être trop ciblé Black Metal new school (reproche qui n'a aujourd'hui plus vraiment lieu d'être comme le prouvent les nouvelles chroniques, nombreuses, de membres de l'équipe orientés sur un bm beaucoup plus « true ») et d'« intellectualiser » le Black Metal (reproche que l'on me fait encore aujourd'hui). Ce fut aussi l'époque où je ramenais pas mal ma « grande gueule » un peu partout sur la scène metal extrême, notamment blackiste, et sur de plusieurs fora pas forcément spécialisés. La réputation du « pape de l'anti-nazisme/fascisme » me fut donnée par plusieurs personnes, alors que je m'attaquais fréquemment aux sites de cet acabit, mais également aux sites religieux, chrétiens avant tout. Je me souviens de mes déboires avec le groupe NS Blacksstorm, FierGaulois, quelques membres du GUD de Lille et d'autres encore...

  Fin de l'année 2001, Eblis me contacta par mail pour s'occuper du site et je foncai de suite sur l'occasion. Je n'aurais pas à le regretter. PC passe du stade html expérimental et empirique, dirais-je, à celui d'un stade quasi-professionnel dans les normes de l'époque. J'ai aussi participé, toujours légèrement car je préférais réserver mes connaissances et mon travail pour PostChrist, à quelques sites de metal extrême tels que Sons Of Darkness et Cryptic Madness, eux aussi à leurs débuts à cette époque. Entre temps, je décidai d'ouvrir un peu PC à de nouvelles rubriques, notamment le Death Metal, que je n'apprécie pas du tout d'ailleurs. Ce projet fut bien vite abandonné, car je tenais à ma ligne directrice qui était le Black Metal et ce qui faisait, en partie, l'originalité du site. Ma réputation et donc celle de mon site fut encore mis à l'épreuve, dans le domaine des chroniques notamment. On me reprochait d'être un peu trop sévère, voire cassant (ce que je suis toujours un peu et je m'en excuse d'ailleurs encore : ce n'est pas de la méchanceté, juste mon style un peu direct -les habituels du forum le savent fort bien- et ma volonté de rester honnête). Cela a été parfois assez loin, jusqu'au mail d'injures et de menaces envoyé par certains groupes. Pourtant je suis assez heureux de constater que je reçois encore aujourd'hui des mails de remerciement de la part de nombreux internautes à qui j'ai fait découvrir des groupes, comme OBTAINED ENSLAVEMENT et surtout THROES OF DAWN (noms les plus souvent cités). Certains ont même depuis fondé leur propre site (je pense au webmaster de Lords Of Winter, par exemple). Cela montre l'impact de PC auprès des lecteurs...

  De mi-2003 à début 2004, PC traverse une crise existentielle, victime en grande partie de son propre succès : ne cessant de grossir, il devient vite ingérable dans sa forme html, surtout que je n'y connaissais pas grand chose en conception (technique) de website et que Eblis avait de moins en moins de temps à lui consacrer. Conséquence : le site stagne, sans pour autant (et heureusement), tomber dans l'oubli.

  2004 est pour PC l'année de la délivrance, je dirais même de la Renaissance. Notamment grâce à un personnage : Necrowarrior. Mon ami depuis déjà pas mal de temps, il a participé de très bonne heure au site, officieusement et indirectement. Il se lance dans le php et me propose de redynamiser PC en boostant diverses rubriques. Le résultat permet au site de revenir sur la scène avec une nouvelle figure (entre temps Eblis réalise une version très sobre et temporaire) et le php peut s'y incruster agréablement. Au fur et à mesure, Necrowarrior transforme diverses rubriques html en rubriques php (ChroniquesLiensNews, etc...).
  J'en profite pour projeter l'ouverture de nouvelles rubriques, afin d'élargir l'étude du phénomène Black Metal et d'aborder tous les thèmes que l'on peut retrouver dans son univers, ses concepts. Je programme ainsi des rubriques PaganismesSatanismesOccultismeCinématographie et Littérature, sans oublier d'aborder le Nationalisme et l'identitarisme, non sous la forme d'une quelconque propagande politique, mais plutôt dans l'optique de coller à l'ouverture conceptuelle du BM (beaucoup de groupes se réclament depuis le début des années 2000 de cette mouvance et l'occulter serait une faute professionnelle pour un site comme PC, je pense), dans une forme toujours très académique et scientifique. Car en fait, toutes les rubriques et les thèmes traités sur PC se veulent radicalement didactiques, quitte à adopter une forme peut-être un peu trop scientifique et universitaire. Parallèlement, on commence à beaucoup parler de PC et de ma personne, à droite et à gauche, souvent pas de façon très agréable, parmi de nombreux activistes de la scène Black Metal en France. Rançon de la gloire ? C'est un peu exagérer je crois, mais force est de constater que je n'ai pas que des amis, notamment chez les musiciens de la scène. Peu importe, je continue et continuerai mon chemin comme je l'ai toujours fait...

  L'ouverture mi-2004 du forum est un franc et rapide succès : grâce au nom de PC, beaucoup de gens affluaient, les rubriques de discussions s'étoffaient, une communauté se créa et beaucoup d'internautes se montrèrent intéressés par le site (pour ceux qui ne connaissaient pas PC). En fait, les propositions finissent par se multiplier et je décidai d'ouvrir les candidatures à une nouvelle équipe : Necrowarrior est embauché (évidemment), Mormegil, Gevaudan, Lord Thorm, Ehjeh, Wrath (1ère vague), qui viennent compléter l'équipe déjà composée de moi, Eblis et Pascal, portant l'équipe à 9 membres. Une seconde vague suivit en octobre 2004 avec Nemesis, Cweorth, Dark Knight, ObsoleteDream, Dreamsquare et Hellas. En même temps, Eblis préfèra quitter l'équipe par manque de temps, et pour des raisons inexpliquées Lord Thorm rompt les liens avec PC. L'équipe est alors composée de 13 membres, mais je suis alors en pourparler avec d'autres candidats pour des rubriques PhotographieSatanismes et Occultisme. Dans la foulée et pour le début de cette nouvelle année 2005, PC bénéficie du savoir-faire de Necrowarrior et d'ObsoleteDream (informaticien programmeur professionnel) pour sa réalisation et cela permet au site de se refaire une santé. Un nouveau membre fait son arrivée (Ravensorg) pour la rubrique Satanismes, et deux membres passent au stade intervenant (Gevaudan et Pascal), acteurs ponctuels du site. Quelques mois après, en juillet 2005, Nemesis quitte également l'équipe pour raison d'emploi du temps, passant ainsi au statut d'intervenant. Les critiques se poursuivent, toujours les mêmes, pourtant j'ai l'impression qu'une nouvelle se formule (dans des rangs d'ailleurs complètement différents de ceux de mes anciens détracteurs) : on reproche à PC d'être devenu une sorte de tremplin au fascisme et au nazisme, notamment à travers son forum, ce qui est un comble lorsque l'on connaît bien l'historique de ce site et mes idées ! En tout cas l'effet a visiblement touché la raison de deux des membres de l'équipe qui ont décidé de partir : Ehjeh et Ravensorg.

  2006 et 2007 sont deux années assez complexes professionnellement pour moi et j'ai dû sacrifier beaucoup de mon temps libre consacré à PC. En octobre 2006, après avoir discuté avec Mormegil et Necrowarrior, on décide de relancer le site en se concentrant sur sa ligne directrice : le Black Metal. On réduit l'équipe en se séparant de Wrath (qui entre temps intervenait dans la modération du forum et avait proposé ses services pour une rubrique Celte) dont l'implication n'était pas assez évidente, et on décida de recentrer les rubriques du site (notamment celles traitant du paganisme), sur le Black Metal.

  2008 marque profondément PC qui devient une association Loi 1901 et qui s'ouvre de manière plus concrète au public de fans. Cette nouvelle étape n'aliène en rien le site et le forum qui voit leur rôle d'ailleurs amplifié par une reconstruction du site qui est dorénavant construit par une équipe dynamique et le forum, qui devient plus que jamais une communauté virtuelle compétente et éclectique. A cela, nous avons ajouté les démarches associatives en octobre 2008 qui nous permettre d'intervenir sur le plan de la création de produits liés au Black Metal, de diffuser et de promouvoir les jeunes talents prometteurs. Bref, d'aider au développement du Black Metal de diverses manières. Quelques personnes quittent l'équipe de conception du site et des chroniques, comme Mormegil.

  2009 et 2010 n'a rien connu de particulier, mis à part quelques déboires logiques pour mettre en place l'association PC. Au début, j'avais décidé que site, Association et forum ne ferait qu'un, une sorte de « Trinité ». Les problèmes de gestion et d'entente m'ont fait comprendre qu'il était vain de vouloir démocratiser la gestion d'un univers comme celui de PC et j'ai donc choisi finalement, après quelques mois, de dissocier les trois entités. Dorénavant, cette première resterait en ouverture libre d'inscription et gérée démocratiquement par ses membres dont je reste le président, alors que le site et le forum redevenaient de nouveau sous ma seule autorité, conseillé et aidé par mon équipe constituée de personnes motivées et sérieuses qui me suivaient depuis un bon bout de temps déjà. Dans la foulée et suite aux déboires des premiers temps, l'Association perd quelques membres pour se concentrer sur un noyau dur d'une quinzaine de personnes, puis une dizaine. Parallèlement, l'ambiance sur le forum est parfois un peu difficile, mise à mal entre les tempéraments trempés de certains et les difficultés de distanciation face à l'écrit.

  Depuis 2011, un nouveau pas est franchi dans l'histoire de PC. J'ai pu enfin mettre en place un souhait que j'avais depuis longtemps : celui de faire de PC un univers homogène unique entièrement voué au Black Metal. La dissociation site-forum opérationnelle depuis maintenant sept ans m'a toujours déplu fortement et comporte un gros risque pour le site même qui dépérit, surtout marqué par un nombre important de rubriques vides, que j'ai toujours voulu remplir mais n'ai jamais pu par faute de temps ou de compétences. Il devenait impératif de faire quelque chose. C'est chose fait en faisant du forum le prolongement dynamique du site et en liant les deux à travers des liens interactifs. Le forum comporte ainsi un grand nombre de liens qui renvoient directement à des pages ou des sections du forum, dynamiques bien évidemment. Cela permet au site de retrouver son aura et d'offrir toutes les promesses que PC a toujours voulu donner et qui ont été surtout concrétisées, malgré moi en partie, à travers son forum uniquement. Nous avons profité de l'occasion pour lui donner une nouvelle image visuelle également. C'est la mouture actuelle que vous pouvez voir depuis mars 2012.

 

  Aujourd'hui, le pari a été d'obtenir un site à la fois :

_ clair et concis (malgré l'important contenu) ;

_ esthétique et artistique mais intègre (pas de visuel moderne et aseptisé, comme c'est presque toujours le cas dans les webzines de metal ou autres) ;

_ pratique et professionnel, offrant aux lecteurs tous les renseignements d'actualité ou non sur la scène Black Metal et la compréhension de ce monde, bref de répondre aux objectifs que je m'étais toujours fixés ;

_ ouvert sur la scène, car beaucoup du contenu doit aux intervenants eux-mêmes, ce qui fait de PC une plateforme d'échanges et d'informations francophones unique en matière de Black Metal

_ didactique et le plus exhaustif possible, tout en étant fiable (la plupart des membres de l'équipe ou d'importants intervenants sur le forum connaissent vraiment leur sujet et sont, pour beaucoup, des spécialistes dans leur domaine, dans la vie courante).

 

  Je crois qu'un bon bout de chemin a été parcouru, même s'il reste du travail : PC ne ressemble à aucun autre site et c'était bien là une de nos volontés premières, tant sur le point de vue de la forme que du fond. J'espère qu'il vous plaira et j'espère que PC a répondu, répond et répondra encore à vos attentes et vous permettra de voir un peu plus loin que la vision très basique (sur le Black Metal) que vous proposent Internet, qui a aussi pourtant son utilité il ne faudrait pas l'oublier. Ce n'est pas de la prétention de notre part que de l'affirmer, juste le constat d'une ligne de conduite qui anime notre passion et notre travail dans PC.

  Le Black Metal est un univers complexe qui ne peut se traiter en quelques lignes : il mérite d'être étudié en profondeur sans pour autant l'« intellectualiser », comme certains croient que c'est le cas sur PC.

  Merci à vous de votre confiance, merci au Black Metal d'être ce qu'il est, et surtout conservez la flamme et n'oubliez pas que le Black Metal n'est pas qu'une musique : c'est un ART, un champ d'émotions qui vous submerge !

 

Baalberith, le 21 février 2012