WINDIR

Likferd

L'un des plus grands groupes épiques de la planète revient en force avec ce 4e album intitulé Likferd ! Cela fait quand même rudement plaisir d'entendre un album de grande qualité, d'un groupe qui n'a jamais déçu ses fans depuis son premier album. De nos jours, il est de plus en plus difficile de conserver un bon niveau musical, on sombre tellement facilement dans la stérilité musicale et la banalité !

WINDIR a donc réussi son pari et nous offre une musique certes plus dépouillée et simpliste, mais qui touche presque toujours autant avec ses mélodies guitaristiques si particulières et sa voix bien tranchée. Je disais plus dépouillée ? En effet, force est de constater que les structures de cet album, d'une longueur toujours très honorable, sont dans la veine de 1184 sur beaucoup de plan, mais souffrent d'une trop grande linéarité à certains endroits et d'un manque d'originalité, ou plutôt de variété. Les bons breaks à l'accordéon ou au synthé sont peu présents et il y a un manque d'une troisième guitare soliste sur de nombreux passages, comme c'était le cas sur le précédent album. Bon, la musique et le style restent très bien maîtrisés, comme d'habitude, mais on était en droit d'attendre, si ce n'est plus de variété et de complexité, au moins autant. Voilà, peut-être le seul petit défaut de cet album avec l'inspiration. En effet, l'ensemble du rendu des compos est inférieur je trouve à l'album précédent, mais attention, n'allez pas croire que WINDIR s'est endormi sur sa notoriété et se complet dans une stérilité d'inspiration trop répandue aujourd'hui dans le Black Metal ! Non, de nombreux passages sont excellents et on ne peut qu'admettre que les mélodies sont très agréables et que l'on ne peut trouver l'ennuie à l'écoute de cet opus. Question instruments, toujours rien à dire : d'excellentes guitares, notamment les soli qui sont toujours les principales responsables des mélodies de l'album, et une basse qui ne reste pas en reste (cf. début du morceau 4). Les claviers sont bien maîtrisés et axés sur l'atmosphère et la batterie bien exécutée. A noter que l'accordéon est bien moins présent, tout comme les effets sample à la JARRE par rapport à l'album précédent, un peu dommage quand même !

Côté visuel, la pochette présente une très belle peinture norvégienne et le livret respecte une hétérogénéité de couleurs, mettant en évidence le côté épique et nationaliste du groupe. WINDIR aime sa Norvège et ses campagnes, on ne peut le constater qu'une fois de plus, avec un concept très rural et national, plus que viking et historique comme c'était le cas jusqu'à présent. Un bien beau voyages sur ces terres du Grand Nord où la pluie et les montagnes semblent remplacer la neige et le froid. Bref, le concept est bien mis en évidence, sans problème ! La voix est toujours puissante et haineuse, Valfar est un très bon chanteur, on le savait déjà et l'ajout de chœurs à certains moments de l'album n'est que plus agréable dans une musique où l'ambiance est primordiale.

En conclusion, encore un très bon album, un tout petit peu moins bon que le précédent, mais comparé à la qualité moyenne des albums de Black Metal depuis fin 2001, Likeferd n'a pas à rougir, bien au contraire !

par Baalberith, le 28/03/2009

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ARYAN ART - ...I Berem Plodovete Na Nasheto NehajstvoFINSTERFORST - ...Zum Tode HinWINDIR - 1184FOREST OF FOG - AbgründeDER WEG EINER FREIHEIT - AgonieHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaULVEGR - ArctogaiaLES CHANTS DE NIHIL - ArmorWINDIR - ArntorENISUM - Arpitanian LandsGRIFT - ArvetGALLOWBRAID - Ashen Eidolon

D'autres albums d'ambiance Nordique recommandés

BATHORY - Blood Fire DeathGOATMOON - Stella PolarisORDER OF THE WHITE HAND - Veren muistoSATANIC WARMASTER - FimbulwinterOLD WAINDS - NordraumNOCTEM CURSIS - Nocturnal FrostENSLAVED - FrostENSLAVED - Hordanes LandENSLAVED - Vikingligr VeldiENSLAVED - BlodhemnBLUT AUS NORD - Ultima ThuléeBLUT AUS NORD - Memoria Vetusta I: Fathers of the Icy Age

Partager cette chronique

Autres chroniques