VYRJU

Black

Sobrement intitulé Black, cet ep est le premier essai du tout jeune groupe norvégien VYRJU, un one-man-band né en cette année 2014. Son style n'a pourtant rien de très norvégien, du moins pas dans le veine classique de ce que l'on entend par « école norvégienne »...

Mélodique ? Certes, Black possède sa dose de mélodies, mais indéniablement insérées dans des structures musicales et une approche musicale assez Metal. Le premier morceau est à cet égard exemplaire, on est ici bien loin d'un Black Metal atmopshérique de la grande époque, mais davantage dans le style de l'évolution de certains ténors compatriotes comme SATYRICON, en moins professionnel. Finalement, l'ensemble n'est pas forcément original, mais assez personnel pour plaire aux plus exigeants des fans. Reste à accepter quelques choix musicaux. Le rythme général est ainsi globalement lent, tourne souvent autour d'une mélodie centrale mais sans aucune linéarité, jouant sur les rebondissements et les cycles mélodiques qui assènent la durée complète ou presque de chaque morceau. La voix Black n'est pas très marquée, associée par moments à de la voix claire. Aucune envolée lyrique, aucune pointe d'accélération. Au final, le rendu est hétérogène : là où le premier morceau reste très en retrait (du moins pour moi) en raison de son côté peu Black, les autres sont de meilleure qualité et offrent une inspiration Black mieux représentée.

A l'image du nom de l'album et du groupe, le visuel de Black est tout à fait sobre : un digipack entièrement noir avec le logo du groupe en relief sur la pochette et un petit livret de 8 pages très simple, mais qui assure le minimum quant au concept abordé, c'est-à-dire la Nature et la noirceur, avec quelques images de forêt et de Nature plus généralement. Rien de très nouveau, surtout pour un groupe norvégien, mais c'est ce que l'on demande après tout.

Un album trop court, moins de 22 minutes pour appréhender correctement la musique de VYRJU et donc espérer grappiller une meilleure note, mais qui offre quelques passages intéressants. Il manque d'impact mélodique pour être pleinement opérationnel, mais le potentiel est là. Reste à concrétiser ça au prochain véritable album...

par Baalberith
Le 24/02/2015

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

CELESTIA - Frigidiis Apotheosia: Abstinencia GenesiisMORTIFERA - MaledictiihEPHELES - Je Suis AutrefoisHAKUJA - LegacyMORTIFERA - IV: Sanctii tristhessHARAKIRI FOR THE SKY - Harakiri for the SkyHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaKATECLYSM - Demo 2007APOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeOV HOLLOWNESS - DiminishedCRYPTIC FOREST - Dawn of the EclipseGARLEBEN - Hammonia

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

TAAKE - ...DoedskvadBEHEMOTH - ...From the Pagan VastlandsCATAPLEXY - ...Lunar Eclipse, Chaos To The Ruin...DARKTHRONE - A Blaze in the Northern SkyDIAPSIQUIR - A.N.T.I.RIENAUS - AamutähdelleMESARTHIM - AbsenceMONARQUE - Ad NauseamDER WEG EINER FREIHEIT - AgonieGRAUPEL - Am Pranger...MOPOK - And I Walk Among the Shadows...MOURNING FOREST / SAD - And Nothing Shalt Remain

Partager cette chronique

Autres chroniques