VALFEANOR

The Eerie Constellation

VALFEANOR est un groupe autrichien né en 2007 avec un premier album intitulé En Ny Tid officiant à l'époque dans du Black atmosphérique très classique. Six ans après, The Eerie Constellation ne bouleverse pas le plan de guerre du groupe, mais sur un peu plus de 48 minutes, développe une musique (certes très conventionnelle) plus mature et travaillée, lorgnant davantage sur le passé sur le Black Metal mélodique...

En effet, après une courte introduction en finesse, le groupe se lance dans un Black Metal appuyé sur des structures claires et bien posées, agrémentées de claviers, mais aussi (et surtout) de guitares bien visibles (mais pas démonstratives), et d'un rythme plutôt posé (avec quelques courtes pointes de vitesse), sans être lent. On y retrouve donc une musique plutôt travaillée où plusieurs riffs peuvent être développés sur un seul morceau et bénéficiant d'une variété bien présente, avec un son suffisamment bon pour mettre le tout en valeur. Malgré tout, le fil directeur n'est pas toujours évident à trouver dans leur choix de construction musicale, pénalisé par un manque de fluidité au sein des compositions. Le résultat est mitigé car l'effort sur les mélodies est très faible, et la voix de piètre qualité (parfois franchement énervante !) inflige aux oreilles un mauvais timbre et une tendance à ne pas suivre les lignes mélodiques. Quelques très courts passages ressortent mais tellement timidement que l'auditeur lambda n'y trouvera assurément pas son compte.

Côté visuel et ambiance, rien de bien détonant non plus : une pochette sans grand intérêt, des posings plutôt bien réalisés mais intégrés dans un livret manquant d'homogénéité visuelle et d'une bonne assise thématique. Le manque de finition du visuel renvoie à l'ambiance générale de l'album qui ne convainc pas, mettant maladroitement en avant un concept sombre et spatial. Bref, on n'y croit pas !

Un album qui présente une qualité formelle évidente, mais dépourvu de véritable investissement d'un point de vue l'inspiration. Le résultat final est donc confiné à une stérilité dommageable !

 

par Baalberith
Le 17/04/2013

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ULVER - Bergtatt - Et Eeventyr I 5 CapitlerTHE CALL - The CallANGANTYR - HaevnESCHATON - UnshakenHELLSAW - TristOREMUS - PopiołyDARKENHOLD - Memoria SylvarumGOATMOON - Stella PolarisBELENOS - KornôgFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionSANCTUAIRE - Le Sang sur l'AcierVEHEMENCE - Assiégé

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

EMPEROR - Anthems To The Welkin At DuskEMPEROR - In The Nightside EclipseTAAKE - Nattestid Ser Porten VidOBTAINED ENSLAVEMENT - WitchcraftOBTAINED ENSLAVEMENT - SoulblightOBSIDIAN GATE - The Nightspectral VoyageSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ARTHEMESIA - Deus-IratusDIMMU BORGIR - StormblastLORD BELIAL - Enter The Moonlight GateLUNAR AURORA - Ars Moriendi

Partager cette chronique

Autres chroniques