TRNA

Earthcult

A un rythme régulier, le groupe russe enchaîne le sorties. Ainsi, deux ans après son deuxième album, TRNA revient dans les bacs avec un nouvel album qui cette fois-ci dépasse les 65 minutes.

Sans surprise, les éléments qui ont fait la réussite du groupe sont toujours là, à savoir l’approche exclusivement instrumentale travaillée avec des morceaux très longs, c'est-à-dire au minimum d’un quart d’heure. Comme à son habitude, le groupe russe entreprend un travail mélodique de longue haleine, varié dans la construction musicale et dans le rythme (certains passages sont bien calmes, d’autres bien plus rapides), avec un ressenti clairement atmosphérique et post-Black.

Cette variété facilite la genèse d’une musique aérée, contrastée et agréable, servie par une bonne tenue mélodique et un sens de la maîtrise stylistique indéniable. Le rendu est de qualité, sans lourdeur ni répétition, tout au long de l’album.

Le groupe continue de sortir ses albums en support physique. C’est au moins ça, même si l’attention portée à celui-ci est très légère : encore une fois, nous avons affaire à un simple digipack sans livret, bref en gros de quoi contenir le CD. Malgré tout le visuel extérieur est intéressant, il suit bien le concept abordé par le titre de l’album, à savoir une mise en scène proto ou préhistorique en quelque sorte. Alors bien sûr, l’ambiance n’y fait pas directement référence, c’est vrai que cela serait compliqué, mais comme à chaque fois, les atmosphères mélancoliques sont présentes.

Encore un essai réussi pour ce qui est peut-être leur meilleur album à l’heure actuelle. Pour les fans de musique aérée et subtile.


par Baalberith, le 06/06/2018

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Rock Metal recommandés

IN LUNA - Forgotten LivesDEAFHEAVEN - New BermudaFALAISE - My Endless ImmensitySVARTI LOGHIN - Drifting Through the VoidLANTLOS - LantlôsMARUNATA - RéminiscenceLIFELOVER - PulverTRNA - Lose Yourself to Find PeaceDEADWOOD - Picturing a Sense of Loss

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

PROPAST - Věstnik PreispodnjiSAD - Abandoned and ForgottenSVARTI LOGHIN - Drifting Through the VoidCENDRES DE HAINE - Nihil MirariNOX ILLUNIS - In Sideris PenumbraEPHELES - Je Suis AutrefoisSENTIMEN BELTZA  - Zulo beltz eta sakon honetanOWL'S BLOOD - Cold Night of MeditationBLOOD STRONGHOLD - From Sepulchral Remains...MORTIFERA - IV: Sanctii tristhessBAISE MA HACHE - Le Grand SuicideSVIKT - I Elendighetens Selskap

Partager cette chronique

Autres chroniques