THE ARRIVAL OF SATAN

Vexing Verses

Plus de 5 ans ont passé depuis le premier album de THE ARRIVAL OF SATAN et voilà enfin sa suite. Enfin le retour de Necropiss, Saint Vincent et Krukka après Darkness Dealer, cet album empli de haine sorti dans la "Série Noire" de feu-Sacral aux côtés des autres Français de PRAEDA, NYDVIND, ASYNDESS, ASMODEE et EIKENSKADEN.

C'était en 2003, et si beaucoup de choses ont changé pour leurs camarades, TAOS revient avec la même force qu'auparavant malgré la pochette assez mal choisie. Sur la précédente, on avait un visage Black Metal grimaçant et agressif. Cette fois-ci, c'est un corps grotesque et tordu. On a l'impression de se trouver face à une victime plus que devant son bourreau et celui qui ne connaît pas le groupe croira sans doute à une formation de dépressif. Ce n'est pas le cas, même si ça peut en sembler proche, c'est plutôt du suicidaire, avec des éléments maladifs et malsains.

Ils savent marteller aussi sec que par le passé, mais c'est vrai qu'ils ont appris à varier bien plus qu'avant. Il y a donc des titres plus pernicieux, comme "Aborted Voices", "Morbid Libido" ou "She's Dead", où le tempo est bien plus lent, et la voix plus travaillée, plus axée sur la faiblesse, emplie de déception même. Sur ce "She's Dead", le final est d'ailleurs poignant avec sa répétition de "I don't care, it's too late...". Ces morceaux s'intègrent en plus à merveille au reste, qui est lui, plus agressif. Là, ça bute et ça bute bien. La batterie est énorme, les vocaux ne lâchent jamais prise et les guitares assurent le minimum nécessaire de mélodies, torturées à souhait.

Un album qui devient familier rapidement et donne toujours envie d'être réécouté. L'attente fut longue, mais pour une fois, la déception n'est pas au bout. Le groupe parvient à bien retransmettre les oppositions de souffrance et de haine d'un titre à l'autre. Jouissif.

http://www.myspace.com/darknessdealer

par Sakrifiss, le 23/06/2009

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

PESTNACHT - Nosophoros, of Blackness and MisanthropyPHLEGEIN - From the Land of DeathDELETERE - Les heures de la pesteSLAEGT - IldsvangerOLD WAINDS - NordraumCAVERNE - Chants des Héros OubliésKRIEGSMASCHINE - Prism : Archive 2002-2004KAEVUM - NaturFREITOD - Possessed by the Horns of TerrorXAOS OBLIVION - Desolation...PENDULUM - Les fragments du chaosULVEGR - Where the Icecold Blood Storms

D'autres albums d'ambiance Dépressive/Suicidaire recommandés

THY LIGHT - Suici.De.pressionGRIEFLOSS - RuinerLIFELOVER - PulverLYRINX - Nihilistic PurityLYRINX / ELYSIAN BLAZE / D.O.R - Universal AbsenceDODSFERD - Spitting with Hatred, The Insignificance of LifeCANIS DIRUS - A Somber Wind from a Distant ShoreSTERBEND - Dwelling LifelessNYKTALGIA - NyktalgiaNYKTALGIA - PeisithanatosBE PERSECUTED - End LeavingSILENCER - Death - Pierce Me

Partager cette chronique

Autres chroniques