PENUMBRA

Emanate

Après deux démos, PENUMBRA sort ici son premier album dans un style on ne peut plus mélodique et raffiné, qui rebutera dès le premier morceau (c'est-à-dire après l'introduction) un certain nombre de fans pour en accrocher d'autres. Certes, le style est particulier, mais dans son domaine, c'est très qualitatif !

Emanate est en effet, ô surprise, du Black Metal symphonique qui est largement dominé par l'ampleur et le jeu des claviers, mais qui donne aussi un rôle aux guitares. L'effet mélodique est lui aussi mis à l'honneur. Peu dense, mais assez riche, la musique ici offerte n'est absolument pas dénuée d'émotions, notamment grâce à une voix suffisamment Black qui contraste très bien avec l'ensemble et qui donne la réplique à une voix féminine très présente mais qui sied au style, et donc qui ne gênera pas la grande majorité des fans du genre. Les structures musicales sont plutôt variées et très bien maîtrisées, avec de bons breaks et de très belles transitions. L'ajout pertinent de piano et de quelques voix claires masculines est un plus indéniable dans leur choix musical. Finalement, il ressort de cet opus de belles compositions subtiles et bourrées d'émotion, marquées par une inspiration quasiment sans faille. Juste un aspect un peu trop moderne et surfait pourrait nuancer ce constat général.

C'est d'ailleurs cet aspect un peu modernisant qui empêche l'ambiance d'être plus crédible. Le concept gothique est en effet là, c'est sûr, mais il manque à cet album le naturel nécessaire pour être vraiment ressenti. La production est de qualité, peut-être même trop dans ce cas. Ajoutons que le visuel accentue cette impression, car s'il n'est pas mal fait dans l'absolu, il est bien trop stérile dans sa portée et ne correspond pas au concept.

Un très bon album de musique pour la musique donc, inspiré et subtile, mais à qui il ne faut pas en demander plus...

par Baalberith, le 01/05/2013

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

PENUMBRA - The Last BewitchmentGRAVEWORM - As The Angels Reach The BeautyGRAVEWORM - Scourge Of MaliceGRAVEWORM - Engraved In BlackTVANGESTE - Damnation Of RegiomontumENSLAVEMENT OF BEAUTY - MegalomaniaMOONSORROW - Suden UniMOONSORROW - Voiamasta Ja KumiastraMOONSORROW - KivenkantajaNOKTURNAL MORTUM - Goat HornsOBSIDIAN GATE - The Nightspectral VoyageOBSIDIAN GATE - Colossal Christhunt

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

NAGELFAR - SrontgorrthCATAMENIA - EshkataCATAMENIA - Chaos BornOLD MAN'S CHILD - Revelation 666 - The Curse Of DamnationDIMMU BORGIR - Enthrone Darkness TriumphantDIMMU BORGIR - Spiritual Black DimensionsDIMMU BORGIR - Puritanical Euphoric MisanthropiaABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanALGHAZANTH - Thy Aeons Envenomed SanityDEATHSPELL OMEGA - Si Monumentum Requires CircumspiceTHE RUINS OF BEVERAST - Unlock The ShrineFURZE - UTD

Partager cette chronique

Autres chroniques