OBTAINED ENSLAVEMENT

The Shephred And The Hounds Of Hell

Ce quatrième album annonce une nouvelle voie musicale et sonne le glas du groupe pour beaucoup de fans, notamment par l'abandon du côté Black Metal dans le concept et des claviers dans la musique. Après deux aussi magnifiques albums, le constat est donc navrant, mais voilà il arrive un moment où on en a marre. Et c'est ce qui s'est passé avec OBTAINED ENSLAVEMENT. Hormis le chanteur Pest, le reste du groupe (à commencer par le compositeur principal, Heks) s'est lassé du Black Metal et voulait revenir à quelque chose de plus Metal. Pire, ils se sont simplement lassés du metal, car il s'agit là du dernier album du groupe, qui a splité quelques temps après sans donner de nouvelles.

Musicalement donc ça change beaucoup. Deux constats évidents : un style assez heavy et l'absence de claviers. Les structures musicales sont bien plus simples, même si les breaks sont bien trouvés dans l'ensemble, et le travail aux guitares, bien moins fourni. Les transitions à l'intérieur des morceaux ne sont pas toujours abouties, mais maîtrisées. Il n'y a peut-être au final que la batterie qui n'a rien perdu, ou plutôt elle a gagné. Elle est d'ailleurs, logiquement pour le style, mise plus en avant. Heureusement pour OBTAINED ENSLAVEMENT, un savoir-faire ne se perd pas aussi facilement et les mélodies sont globalement intéressantes, voire très bonnes par moments. Si la voix est moins puissante, moins percutante, ça reste du Pest ! On n'en dira pas autant des voix claires assez mal réussies. Le tout est servi par une excellente production au SoundSuite.

Pour le visuel, c'est beaucoup plus professionnel, ça se sent. Un rude effort de réalisation qui n'empêche pas un concept stérile ! Où est passé le rêve ? Quel est le concept utilisé ici ? Difficile de répondre. Où est passée la puissance légendaire du groupe, l'intensité de ses compositions et de son ambiance ? Il faudra s'en contenter.

Un adieu un peu terne, mais le Lion tire sa révérence, sachons l'accepter...

par Baalberith, le 19/03/2012

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Heavy Metal recommandés

IMMORTAL - At The Heart Of WinterCOUNTESS - The Return of the Horned OneDEMONAZ - March of the NorseIMMORTAL - Sons of Northern DarknessYOUR SHAPELESS BEAUTY - My Swan SongYOUR SHAPELESS BEAUTY - Sycamore Grove

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

PENUMBRA - EmanateNAGELFAR - SrontgorrthCATAMENIA - EshkataCATAMENIA - Chaos BornOLD MAN'S CHILD - Revelation 666 - The Curse Of DamnationDIMMU BORGIR - Enthrone Darkness TriumphantDIMMU BORGIR - Spiritual Black DimensionsDIMMU BORGIR - Puritanical Euphoric MisanthropiaABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanALGHAZANTH - Thy Aeons Envenomed SanityDEATHSPELL OMEGA - Si Monumentum Requires CircumspiceTHE RUINS OF BEVERAST - Unlock The Shrine

Partager cette chronique

Autres chroniques