NOKTURNAL MORTUM

To The Gates Of Blasphemous Fire

Dans la longue et complexe discographie du plus grand groupe ukrainien de Black Metal, To The Gates Of Blasphemous Fire représente un moment fort, en tout cas pour moi : la quintessence de la violence orchestrale du groupe !

En effet, durant près de 50 minutes, NOKTURNAL MORTUM exécute sans faille un véritable monument de grandeur et de violence au sein duquel les claviers ont un rôle majeur. Encore une fois, il aura fallu pas moins de deux claviéristes pour réaliser l'ensemble du travail nécessaire pour élaborer des structures abouties et rudement efficaces. Dans un rythme très soutenu, les envolées de synthé se suivent les unes après les autres, certes dans une variété peu importante, mais en dessinant agréablement de bien belles mélodies. Cela confère une réelle densité musicale à la musique, bien que le travail aux guitares ne soit pas extrêmement élaboré. Le travail au niveau de la construction musicale n'a peut-être pas le talent d'un Anthems d'EMPEROR ou d'un Drudenhaus d'ANOREXIA NERVOSA, c'est sûr, mais l'essentiel est là, et quelques très bons breaks peuvent faire jour. Dans toute cette densité musicale qui ne laisse pour ainsi dire que très peu de répis à l'auditeur, s'échappe je le répète un rendu de composition tout à fait excellent : le summum est peut-être atteint pour moi par le 3e morceau : « On The Moonlight Path » dont la vocation épique confine presque à l'hymne, et où l'âme slave toute entière semble se magnifier dans le son des épées !

Le visuel n'est pas mauvais du tout, mais manque un peu de richesse visuelle, bien que l'homogénéisation est parfaite, tout comme le rendu du concept : c'est un hymne à la Lune, à la Nuit et à la Guerre avec la présence de passages d'ambiances (guerrières ou de Nature). Le côté sombre se ressent parfaitement et toujours ce côté folk dans l'utilisation des claviers.

Un véritable petit bijou dont le nombre de rééditions explique la qualité quasi-universelle dans la scène symphonique !

par Baalberith
Le 24/04/2012

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal complexe recommandés

PETRYCHOR - Effigies and EpitaphsEMPEROR - Anthems To The Welkin At DuskWOE - Quietly, UndramaticallyGAUNTLET'S SWORD - TheosophyOBTAINED ENSLAVEMENT - SoulblightARTHEMESIA - Deus-IratusLIMBONIC ART - Ad Noctum - Dynasty Of DeathDEATHSPELL OMEGA - KénôseANOREXIA NERVOSA - DrudenhausLUDICRA - The TenantSHINING - VII: Född FörlorareSIGH - Scenes from Hell

D'autres albums d'ambiance Guerrière recommandés

LORD BELIAL - Unholy CrusadeHEGEMON - Contemptus MundiCENDRES DE HAINE - Bellum Omium Contra OmnesYAOTL MICTLAN - Dentro del Manto Gris de ChaacBESTIAL WARLUST - Blood and ValourCRYSTALIUM - De Aeternitate CommandoFLAMEN - Supremo DieKAEVUM - NaturPAGAN HELLFIRE - In Desolation, in RuinsKRIEGSMASCHINE - Prism : Archive 2002-2004EPHEMER - Gloire immortelleNEPTRECUS - Frères de Sang

Partager cette chronique

Autres chroniques