NEHËMAH

Light Of A Dead Star

Retour sur un album qui compte désormais parmi les piliers des sorties undergrounds du Black Metal français.

Enregistré à l'aube des années 2000, Light Of A Dead Star ne possède strictement aucune autre influence que le Black Metal scandinave du début des années 90. Entendez par là, du blast beat à une vitesse impressionnante, des guitares en lo-fi, une voix écorchée, et quelques discrètes apparitions de claviers. Il est important de noter le rôle de la basse dans cette oeuvre, celle-ci se fait remarquer dès le premier titre éponyme de l'album, "Light of A Dead Star". Bénéficiant d'une mise en avant avantageuse de par le mixage, cette basse, au contraire de la plupart des sorties Scandinaves, va au-delà du support rythmique inhérent à celle ci. Elle offre une valeur ajoutée mélodique à la musique de NEHËMAH. Remarquons aussi le jeu particulièrement véloce du guitariste, ajoutant un caractère bestial aux compositions. L'absence de forte technicité musicale et l'aspect cyclique des riffs présents confèrent à cet album un aspect particulièrement froid, que beaucoup de groupes de la même veine cherchent à obtenir. Vous en conviendrez, notamment, avec le titre "In October Nightshades".

Thématiquement, le groupe s'inspire des religions babyloniennes et sumériennes. Malgré aucune information à ce propos dans le livret, l'inspiration légèrement orientale peut se faire entendre sur le très beau titre "Nehemah In Vulva Infernum". Au niveau de l'artwork, c'est très dépouillé, à l'image de la musique. A mon avis, un trop fort travail sur ce point aurait desservi la formation. Cependant, les textes auraient été les bienvenues afin de mieux pouvoir s'immerger dans l'univers de l'album.

Loin de révolutionner le genre, NEHËMAH nous offre ici un très bel hommage aux formations qui ont construit le black metal d'aujourd'hui.

par Ed le Sobre, le 12/10/2012

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Metal recommandés

DEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistSHINING - V - HalmstadKERMANIA - AhnenwerkDUX - VintrasIMMORTAL - Diabolical Fullmoon MysticismNUIT NOIRE - Lunar DeflagrationKRIEG - TransientKESTREL - Weather EyeNUIT NOIRE - Infantile EspiegleryDIAPSIQUIR - A.N.T.I.NUIT NOIRE - Fantomatic PlenitudeMURMUÜRE - Murmuüre

D'autres albums d'ambiance Occulte recommandés

ORANSSI PAZUZU - VärähtelijäSLAEGT - Beautiful and DamnedHÄMYS - AlkemiaARYOS - Les Stigmates d'HécateARYOS - Prophétie AcideARYOS / REGNANT AND THRALL - A Célébration to Lilith von SiriusARYOS - Maître des Dominations CérébralesDUX - VintrasNYSEIUS - De Divinatione DaemonumALGHAZANTH - Vinum Intus ALGHAZANTH - Wreath of ThevetatDER WEG EINER FREIHEIT - Finisterre

Partager cette chronique

Autres chroniques