LUTOMYSL

Catharsis

Après un début assez raw où le sieur Pavel tâtonnait le terrain sur plusieurs albums, celui-ci a fini par trouver sa voix. De Profundis (chroniqué par un de mes collègue) l'a prouvé, Catharsis est à mon avis encore meilleur : c'est en fait le premier véritable album mûr de ce one-man-band ukrainien...

Dans l'ensemble le style est trouvé : un Black Metal intègre qui ne renie nullement les apports de la mélodie dans ses riffs. Comme en plus la musique est soignée, les structures maîtrisées et les compos très intéressantes, cela donne au final quelque chose de vraiment bon ! Et inutile ici de chercher l'originalité, c'est l'efficacité qui compte, à la rigueur une petite ambiance basée sur un concept individualiste et réfléchi, qu'une voix assez particulière couronne. Sur ce dernier plan, un changement peut-être envisagé mais nombreux sont ceux qui admettront qu'elle correspond plutôt bien au style, donc à la rigueur pourquoi pas...

Côté compo l'effort est là : c'est très bien fichu, très entraînant tout en restant suffisamment intègre pour plaire aux moins ouverts des blackists. Les morceaux restent dans une moyenne classique, généralement entre 5 et 7 minutes, ce qui permet de construire suffisamment bien sa musique avec ce qu'il faut de breaks et de rebondissements, sans pour autant s'orienter vers une grande recherche dans le domaine. De toute façon, ce n'est absolument pas ce qu'il recherche.

Un album d'un intérêt vraiment pertinent pour LUTOMYSL donc, qui ne possède pas vraiment de défauts en soi si on omet le visuel toujours sous-réalisé. A connaître, évidemment, c'est certainement à ce jour (2014) le meilleur album du groupe ! Dommage qu'il dépasse à peine les 37 minutes...

par Baalberith
Le 28/03/2009

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ANGMAR - Zurück in die Unterwelt CATAMENIA - Winternight TragediesFRIGORIS - WindASMUND - WillFINSTERFORST - Wiege der FinsternisTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeGRAVEWORM - When Daylight's GoneFINSTERFORST - WeltenkraftORDER OF THE WHITE HAND - Veren muistoGOATMOON - VarjotVALLENDUSK - VallenduskELDRIG - Urlagarne

D'autres albums d'ambiance Psychologique recommandés

PURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceHERETOIR - SubstanzCHROME WAVES - Chrome WavesPETRYCHOR - Effigies and EpitaphsINFESTUS - E x | I s tLUDICRA - The TenantWOE - Quietly, UndramaticallyMANIERISME - Kako to Hiai (Past and Sorrow)LES CHANTS DE NIHIL - ArmorLES CHANTS DE NIHIL - Propagande ErogèneLES CHANTS DE NIHIL - La Liberte Guidant le Fer THE SKADEN - You Will Hope I Had Died

Partager cette chronique

Autres chroniques