GRIEVANCE

The Phantom Novels

Sorti en 1999 sur le label Head Not Found, The Phantom Novels est l'unique album d'un groupe norvégien inconnu, GRIEVANCE. L'album fait suite à un EP qui est passé tout aussi inaperçu que l'album. Et c'est bien dommage, car cet album fait partie de ces perles cachées qui sont devenues extrêmement difficiles à acquérir aujourd'hui (au format CD, j'entends...), et heureusement, j'en ai fait l'acquisition à l'époque chez mon petit vendeur spécialisé (une espèce pratiquement éteinte à l'heure où j'écris cette chronique).

GRIEVANCE aurait pu (ou même "aurait dû") faire partie de ces groupes qui sont restés cultes avec la sortie d'un unique album emblématique tels KVIST ou THORNS. Malheureusement, le groupe n'a pas percé et pourtant leur album est plutôt bien foutu et assez intéressant. On notera notamment que d'éminents musiciens (Jesper Strømblad et Anders Fridén d'IN FLAMES) ont collaboré à l'écriture et à la réalisation de l'album. Ca n'a pas suffi à faire sortir de l'ombre cet album. Mais concentrons-nous donc sur le contenu musical de la galette.

Quelques roulements de batterie et une jolie entrée en matière du chanteur entament les 7 titres et 38 minutes de Black Metal Mélodique (voire Symphonique) qui constituent cet album. Ce qui frappe d'entrée, c'est la proéminence de la batterie qui souligne toute la ligne de guitare. Le clavier vient napper le tout d'une ambiance un peu spatiale (en adéquation avec ce que peut évoquer l'horrible pochette). La grosse surprise arrive lorsqu'un solo de guitare, plutôt bien foutu, arrive dans les enceintes de la chaine hifi. Alors forcément, on sent l'inspiration très Heavy Metal de cet album due à la participation des musiciens d'IN FLAMES et à ces solos de guitare assez atypiques dans un genre comme le Black Metal. Mais cela colle parfaitement à l'ensemble et aux sonorités assez puissantes et atmosphériques de GRIEVANCE.

Le clavier, bien que souvent présent, reste assez bien dosé pour ne pas gâcher ni les riffs ni la ligne de basse (que l'on entend assez bien). L'album est également assez varié ; le second morceau, par exemple, s'entame sur une espèce de sonorité orientale et quelques chants clairs viennent également étayer la musique, mais le groupe a su les utiliser avec parcimonie et du coup ils sont du meilleur effet. Le chant Black n'est jamais vraiment mis en avant, sûrement dû à la production un peu creuse de l'album mais reste très bien exécuté. Au niveau rythmique, les passages alternent parfaitement entre rapidité et mid-tempo et ne sont jamais monotones. "A Craving Path" (la dernière « chanson » de l'album, puisque la dernière piste est instrumentale) nous offre un magnifique solo de guitare parachevant l'ambiance spatiale dégagée au cours des titres précédents !

La production est vraiment le point faible de cet album. La batterie est trop prononcée au détriment du chant qui manque du coup un peu de puissance. C'est vraiment con, car l'album dégage en soit une certaine force qui n'est pas exploitée. Une seconde critique est l'absence d'artwork en tant que tel. La pochette est moche et le contenu du livret est plutôt plat (mais, on le sait, l'habit ne fait pas le moine).

Je finirai cette chronique en répétant que The Phantom Novels est vraiment un petit bijou perdu dans la myriade d'albums de Black Metal. Un de ces bijoux, aujourd'hui introuvable au format Galette, qui saura satisfaire les fans de Black Mélodique/Symphonique et Atmosphérique. Ca vaut même le coup de se le procurer en MP3 pour le coup. Un gros coup de cœur !

par Xaph, le 15/01/2012

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

MOONSORROW - V: HävitettyEQUILIBRIUM - Turis FratyrMIRZADEH - The Creatures Of LoviatarLIMBONIC ART - Moon In The ScorpioBLOOD STAINED DUSK - Black Faith InquisitionPENUMBRA - EmanateTVANGESTE - Damnation Of RegiomontumLOVE LIES BLEEDING - S . I . N .HORTUS ANIMAE - Waltzing MephistoESPHARES - Par delà le fleuve de la mort...ANOREXIA NERVOSA - Redemption ProcessCHTHONIC - Mirror of Retribution

D'autres albums d'ambiance Cosmique recommandés

ONIRISM - The Well of StarsNUMENOREAN  - HomeFALAISE - My Endless ImmensityASTRAL PATH - An Oath to the VoidPLANETSHINE - Way to NowhereTRANSCENDING BIZARRE? - The serpent's manifoldORANSSI PAZUZU - ValonieluIN LUNA - Forgotten LivesMESARTHIM - PillarsMESARTHIM - IsolateVARGNATT - GrausammlerHARAKIRI FOR THE SKY - Aokigahara

Partager cette chronique

Autres chroniques