FINSTERFORST

Weltenkraft

Qui a dit qu'il fallait faire original pour faire bien ? Certainement pas ce nouveau groupe allemand qui pour son premier opus, nous offre une sorte d'hybride entre du FINNTROLL, du NORTHER/NAGLFAR (sur le plan du rythme et de la voix) et un WINDIR au niveau des guitares. Un mélange d'ailleurs rudement bien réussi : ils nous offrir ici un des meilleurs albums qu'il m'ait été donné d'écouter depuis des années !

En effet, rien de bien neuf dans ce mélange, mais là où les Allemands réalisent une prouesse, c'est dans l'exécution et le goût de la soupe : en effet c'est rudement bien foutu ! Bigre, entre les mélodies entraînantes alimentées par un accordéon finntrollien, quelques flûtes, la voix percutante et cisaillante, le rythme saccadé qui sait accélérer quand il le faut pour offrir alors une exécution qui n'a rien à envier à bon nombre de groupes faisant référence en la matière, FINSTERFORST fait plus que sortir son épingle du jeu, il s'impose ! Il s'impose grâce à une musique riche et variée, des compos très inspirées et une technique sans faille. A ce niveau, on remarquera que la construction musicale n'est guère complexe, mais la maîtrise est excellente et permet d'osciller entre les passages mélancoliques et ceux relevant d'un bm sophistiqué sans faille. Cela se ressent d'autant mieux que la production est excellente ! On ne livrera pas les secrets de la recette, mais il est certain que la musique est avant tout basée sur le rôle de l'accordéon, remarquablement exécuté, qui oscille entre des mélodies entraînantes le plus souvent, et certaines parties plus calmes (ex : 8e morceau). Cela renforce d'autant mieux un concept qui, lui, varie entre la nature et l'épique, mais qui nous livre en tout cas les arcanes d'un esprit folklorique et païen bien présent. A cela s'ajoutent des jeux de guitares bien mélodiques, qui virvoltent avec l'accordéon avec brio! Et la cerise sur le gâteau, que dis-je la pièce montée ? Et bien le temps : 77 minutes de musique de ce niveau, rien que pour cela...

Bon, vous l'aurez compris : il serait tant que vous vous procuriez ce petit bijou, surtout si vous êtes fan du genre !

par Baalberith, le 28/03/2009

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Le 28/08/2016 à 18:08:19

L'un des éléments caractéristiques de cet album, c'est l'utilisation, comme chez WINDIR, de l'accordéon.Mais là où chez WINDIR, il s'intègre parfaitement en restant discret, chez FINSTERFORST, il tend à prendre une place vraiment trop prépondérante. Il phagocyte complètement tout le reste, et rend l'ensemble assez fatigant à l'écoute.

La Black musette, ça va un peu, mais à petites doses !!

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

THROES OF DAWN - PakkasherraWINDIR - ArntorWINDIR - 1184WINDIR - LikferdGRAVEWORM - When Daylight's GoneCATAMENIA - EshkataCATAMENIA - Chaos BornDAWN - Slaughtersun - Crown of the TriarchyALGHAZANTH - Thy Aeons Envenomed SanityTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeNEGATOR - Old BlackTHE CALL - The Call

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

AASKEREIA - Dort, wo das alte Böse ruhtGARLEBEN - HammoniaSELVANS - LupercaliaDOWNFALL OF NUR - Umbras de BarbagiaHEIMDALLS WACHT - Westfälischer SchlachtenlärmWINTERFYLLETH - The Mercian Sphere WINTERFYLLETH - The Divination of Antiquity FINNTROLL - NattfödFINNTROLL - BlodsveptHEIMDALLS WACHT - Der Untergang der alten Welt HEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IFOLGE DEM WIND - Inhale The Sacred Poison

Partager cette chronique

Autres chroniques