FHOI MYORE / WYRMS

Les Limbes Pourpres / Mehxôhorr - Les IV Dimensions Cosmogoniques

Voilà une pochette très ...comment dire... déroutante ! Au moins on ne peut pas leur reprocher leur manque de couilles ! (bon, elle est pas terrible je sais, j'ai pas trouvé mieux)

C'est FHOI MYORE qui ouvre les hostilités. Deux titres seulement mais 20 minutes de jeu sur les 42 totales, ça reste équitable. On se souvient de leur très bon premier album et son BM mélodique hyper inspiré. Ce n'est pas du tout étonnant de les voir avec WYRMS pour le coup, ce qui est étonnant, c'est qu'ils ne soient plus autant mélodique qu'avant ! Les niçois nous proposent ici quelque chose de plus lancinant, plus tourmenté, plus introspectif, en tout cas bien moins efficace et guerrier que par le passé. Les mélodies n'ont pas disparues, heureusement, celle centrale sur « Le Prince des Mers de Sang » est d'ailleurs terriblement émouvante, mais de manière globale c'est moins grandiose et moins convainquant. Comme sur le précédent split en fait, qui ne comportait qu'un titre terrible sur quatre (« L'enfer blanc »), ici ce ne sont que quelques passages seulement. C'est bien fait mais je reste un peu déçu.

Côté WYRMS, on les avait laissé fin 2013 après un très bon second album (foncez si vous ne le connaissez pas !). Ils nous reviennent ici avec 4 nouveaux titres et assurent toujours autant. C'est un défilé de riffs tous plus prenants les uns que les autres, chacun des quatre titres proposent son ambiance et ses émotions propres, avec quelques pointes d'audace niveau arrangement (final limite progressif sur « Le Vide et La Matière »). La rythmique est ultra basique mais fait le boulot, ça blast assez souvent, et le reste tient la route. C'est intense et captivant tout du long, on a tour à tour envie de partir en guerre, trancher des têtes ou simplement regarder le clair de lune à la fraîche. Même les brides de paroles en français qui percent font leur petit effet. J'adhère pour le coup sans difficulté.

Un mot sur l'artwork intérieur, je n'en ai qu'une version réduite mais aucun doute que la version LP doit très bien rendre car le résultat est déjà superbe. Quand on se souvient des premières réalisations de l'illustrateur (Tedd de WYRMS en fait), c'est évident qu'il a grandement affiné son style tout en restant évocateur. Un effort qui fait plaisir à voir !

Vous voulez soutenir la scène française ? vous aimez le bon BM mélodique hérité des années 90 ? Vous appréciez avoir un bel objet entre les mains ? Et bien cette sortie est faite pour VOUS !

par Blaise, le 17/03/2015

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ULVEGR - ArctogaiaNOCTEM CURSIS - Nocturnal FrostAPOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeDRAKHIAN - High Zephyr PointVALLENDUSK - VallenduskFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionFRIGORIS - Nur ein Moment...GALLOWBRAID - Ashen EidolonHARAKIRI FOR THE SKY - Harakiri for the SkyHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaNOX ILLUNIS - In Sideris PenumbraLUTOMYSL - Catharsis

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

BAL-SAGOTH - The Chthonic ChroniclesSUMMONING - With Doom We Come EMYN MUIL - Elenion AncalimaHYPERION - Seraphical EuphonyIMMORTAL - At The Heart Of WinterBAL-SAGOTH - Starfire Burning Upon the Ice-Veiled Throne of Ultima ThuleVALLENDUSK - Homeward PathMACABRE OMEN - Gods of War - At WarMACABRE OMEN - The Ancient ReturnsHIMINBJORG - WyrdTRIUMPHANT - Herald the UnsungEQUILIBRIUM - Erdentempel

Partager cette chronique

Autres chroniques