ENISUM

Arpitanian Lands

Un an après leur bonne surprise, les Italiens d’ENISUM reviennent avec un nouvel album, cette fois-ci de plus d’une heure, avec une évolution assez notable sur le plan musical…

En effet, si l’on a affaire ici à une musique encore une fois aérée et non dénuée d’atmosphères, les guitares sèches sont remplacées par des riffs Metal mélodiques, très classiques, mais pertinents. La voix féminine est encore une fois intégrée intelligemment, jamais en surdose, afin de garantir l’ambiance mais côtoie une voix Black plus affirmée et haineuse. Le rythme général est plus rapide, l’approche plus violente, renforçant l’aspect Metal de leur musique, dorénavant plus clairement mélodique. La construction musicale, qui reste travaillée, avec des breaks et des rebondissements, n’impose pas plus de contrastes qu’à l’accoutumée, privilégiant les transitions en douceur. Cela génère une fluidité très agréable qui offre plusieurs bons passages inspirés (ex : dans le 3e morceau). Les morceaux restent de durée assez longue (entre 6 et 9 minutes en moyenne), mais pas trop, c'est-à-dire juste le temps de développer correctement leur style. Finalement, si le travail général est moins important au niveau de la finition et la personnalisation du style, la musique gagne en efficacité mélodique et offre un rendu de qualité.

Pas de changement par contre sur le visuel : il s’agit encore d’un ensemble de photos dédiées au concept montagnard, cette fois-ci baigné dans un filtre bleuté. Le livret de 8 pages se contente de reprendre un ensemble photographique de fond de page très classique, comme on le faisait couramment dans les années 90, sans y ajouter aucun véritable travail infographique. L’ensemble respecte le concept Nature choisi, mais ne le sublime pas. Côté ambiance par contre, le niveau est moins bon. Sans oublier de développer musicalement le concept, la musique proposée ici est moins immersive et aboutie au niveau du ressenti, même si elle est très loin d’être stérile, bien au contraire.

Encore un très bon album pour ENISUM : moins subtil que le précédent, plus violent et mélodique (au sens Black Metal du terme), il est pourtant encore meilleur !

par Baalberith, le 04/02/2017

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Le 23/02/2017 à 21:02:42

Superbe intro, assez touchante. Je viens de découvrir grâce à votre chronique, hâte de voir la suite!

Le 25/02/2017 à 22:02:08

La suite arrive bientôt apparemment.

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ULVEGR - ArctogaiaNOCTEM CURSIS - Nocturnal FrostAPOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeDRAKHIAN - High Zephyr PointVALLENDUSK - VallenduskFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionFRIGORIS - Nur ein Moment...GALLOWBRAID - Ashen EidolonHARAKIRI FOR THE SKY - Harakiri for the SkyHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaNOX ILLUNIS - In Sideris PenumbraLUTOMYSL - Catharsis

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

ANGMAR - Zurück in die Unterwelt NACHTFALKE - Wotan's ReturnFINSTERFORST - Wiege der FinsternisMOONSORROW - VerisäkeetSOLBRUD - VemodVALLENDUSK - VallenduskDRAUTRAN - Unter dem Banner der NordwindeSKYFOREST - UnityWOLVES IN THE THRONE ROOM - Two HuntersORAKLE - Tourments & PerditionOCTOBER FALLS - The Womb of Primordial NatureODELEGGER - The Titan's Tomb

Partager cette chronique

Autres chroniques