DEATHSPELL OMEGA / S.V.E.S.T.

Split

Avant tout, un coup de gueule concernant ce split, c’est une honte de devoir acheter ses parties séparément pour les versions CD. En plus rien ne le justifie, ni l’artwork qui est exactement le même, ni la durée de chaque partie : près de 45 minutes, ça tenait sans problème sur une seule galette.

Enfin, ça ne risque pas d’empêcher la rupture de stock, surtout pour le morceau de 22 minutes de DEATHSPELL OMEGA tant ce groupe a une forte notoriété. Si Monumentum Requires, Circumspice et Kenose sont devenus des classiques dès leur sortie, et le buzz est resté entier avec le dernier en date, Fas – Ite, Maledicti, in Ignem Aeternum, même si des critiques se sont faites entendre. Les déçus insistaient sur la complexité inutile de la majeure partie des titres. Mais c’était une évolution nécessaire pour cette entité qui se doit d’aller toujours plus loin.

Et là, c’est encore le cas. On se retrouve avec un seul titre de 22 minutes intenses, toujours complexe, fouillé et déstructuré en apparence. Cependant quelques parties (mes préférées) font place à la mélodie comme les deux minutes entre 1’40 et 3’40 qui nous rappellent que Mikko Aspa de CLANDESTINE BLAZE est un membre du groupe.

Même si on n’apprécie pas le groupe, on ne peut pas reprocher à DEATHSPELL OMEGA de ne pas repousser les limites de son black. Le respect s’impose. 2/3

Ensuite, la rupture de stock est à prévoir aussi pour la partie SVEST, car même si ce groupe est bien moins connu, il délivre un black metal original et dévastateur. Trois titres sont proposés et ça démarre tout de suite très vite. Le groupe nantais joue du TJOLGTJAR en accéléré et avec du coup trois fois plus de puissance. Leur musique est un énorme coup dans la face qui surprend à la première écoute. Les guitares savent partir dans de bons soli et nous lacèrent à coup de riffs, la batterie propose un vrai jeu, les vocaux agressent les oreilles, mais tout est mis en place intelligemment et naturellement. Il est juste dommage que le dernier titre fasse plus bonus instrumental qu’autre chose. 2.5/3

Un split très intéressant qui fait un excellent ambassadeur du talent de composition des groupes français.

par Sakrifiss, le 09/04/2009

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Metal complexe recommandés

HÄMYS - AlkemiaC.Y.T - Configuration of a Yearned TwilightOBTAINED ENSLAVEMENT - WitchcraftFANISK - NoontideSIGH - Scenes from HellNOKTURNAL MORTUM - To The Gates Of Blasphemous FireSHINING - VII: Född FörlorareLUDICRA - The TenantANOREXIA NERVOSA - DrudenhausDEATHSPELL OMEGA - KénôseLIMBONIC ART - Ad Noctum - Dynasty Of DeathARTHEMESIA - Deus-Iratus

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

MARDUK - WormwoodWARLOGHE - Womb Of PestilenceLUCIFERIAN RITES - When the Light DiesDARK FUNERAL - Vobiscum SathanasOBSCURUS ADVOCAM - Verbia DaemonicusGORGOROTH - Under the Sign of HellDARKTHRONE - Under a Funeral MoonDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistFÖRGJORD - UhripuuENTHRONED - Towards The Skullthrone Of SatanABIGOR - Time is the Sulphur in the Veins of the SaintAMON - The Worship

Partager cette chronique

Autres chroniques