CHARAKTER

Sielu

Premier album du one-man-band états-unien CHARAKTER, Sielu représente une découverte mitigée dans le contexte de la grande famille du bm atmo et mélodique. Sur près de 1h10 de musique, le groupe nous offre en effet une musique faisant preuve de quelques efforts de subtilité, mais à qui il manque du travail et du rendu...

Ni complètement atmosphérique, ni vraiment mélodique, les compos varient de moins de 4 minutes à près de 15, et passent de l'atmo au mélodique d'un morceau à l'autre, parfois (et heureusement) en les mariant. Malheureusement, des lourdeurs se font sentir. Certains passages tendent à s'éterniser sans apporter un intérêt réel à la mélodie (ex : dernière partie du 2e morceau) ; on trouve le même problème pour les passages purement atmosphériques comme le 3e morceau. Celui-ci offre en fait plus de 11 minutes de pur ambiant ! Un peu trop, surtout pour quelque chose de peu travaillé. Ce morceau de ce genre est le plus long, mais pas le seul, ce qui n'arrange pas le rendu des compos de l'ensemble. Les structures musicales sont d'ailleurs également un peu trop linéaires par moment, pas assez percutantes en plus d'être trop prévisibles (ce qui ne serait pas un mal en soi si elles étaient efficaces). Les quelques ajouts de piano et de guitare sèche ne sont guère plus pertinents. Quelques effets de guitares font penser à du MYSTIC FOREST (écoutez le 2e morceau par exemple), mais ne permettent pas de donner un ensemble vraiment inspiré. Au final, deux seuls morceaux se dégagent en qualité de la totalité : le 2e et le 8e, deux des trois plus longs (c'est tant mieux), mais pas de manière assez flagrante pour réhausser la qualité générale de l'album. A noter que le concept de Nature est moyennement mis en valeur dans l'ensemble ou plutôt, de manière inégale. Certains passages sont probants, d'autres laissent assez songeurs, si je puis dire. Quant au visuel, difficile de juger avec le CD-R que j'ai entre les mains. S'il s'agit de la seule version commercialisée, c'est très limite !

Un album avec du potentiel, mais qui manque de finition et d'inspiration et qui présente au final trop de défauts. C'est un peu dommage de ne pas avoir fait l'effort de sortir de cet amateurisme général. Espérons que le prochain sera plus abouti...

par Baalberith, le 30/05/2011

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ANGMAR - Zurück in die Unterwelt CATAMENIA - Winternight TragediesFRIGORIS - WindASMUND - WillFINSTERFORST - Wiege der FinsternisTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeGRAVEWORM - When Daylight's GoneFINSTERFORST - WeltenkraftORDER OF THE WHITE HAND - Veren muistoGOATMOON - VarjotVALLENDUSK - VallenduskELDRIG - Urlagarne

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

THROES OF DAWN - PakkasherraTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritDISMAL EUPHONY - Autumn Leaves: The Rebellion of TidesAGALLOCH - The MantleTHY SERPENT - Forests Of WitcheryTHROES OF DAWN - Quicksilver CloudsTHE CALL - The CallPAYSAGE D'HIVER - Paysage d'HiverCEREMONIAL EMBRACE - OblivionEVOHE - Tellus MaterCATAMENIA - Location : Cold

Partager cette chronique

Autres chroniques