CATAMENIA

Eternal Winter's Prophecy

Ce troisième album de CATAMENIA est aussi le dernier de ce que l'on pourrait appeler la Première période du groupe, celle qui présente un CATAMENIA plutôt mélodique, organique et très prévisible.

Pas de danger d'être surpris par ce 3e album, on navigue ici dans les eaux nationales de CATAMENIA. On est juste mieux encadré par les frégates finlandaises, car le style est plus sûr et mieux construit. Un peu plus fluide, le groupe nous offre en effet des structures assez claires qui disposent d'un fil directeur musical reconnaissable. Plus variée et moins linéaire, plus subtile, plus recherchée, la construction musicale n'est pas non plus excellente mais se rapproche bien plus de ce qu'elle sera dans les albums suivants que de ce qu'elle a été dans les deux prédécesseurs. L'effet reste pourtant toujours de proposer des titres se ressemblant finalement beaucoup, avec une durée moyenne assez courte, ce qui permet de gagner en efficacité. Le clavier intervient un peu en nappe, mais davantage comme instrument complémentaire (typique justement de cette Première période de CATAMENIA). Quelques éléments d'évolution sont néanmoins à relever : une meilleure exécution dans les guitares et des instruments mieux individualisés. Les échanges de riffs et leur exécution (annoncent encore une fois !) ce qui viendra dans la discographie dès le prochain album. C'est notamment très flagrant dans le 7e morceau. L'agressivité semble avoir un peu perdu par rapport aux deux premiers albums, peut-être est-ce dû à un style finalement mieux produit, mais moins organique ? Par contre, question voix, elle est plus fluide et limpide : Mika Tönning a enfin trouvé son ton !

Avec tous ces points positifs, il est sûr que la qualité des morceaux proposés a grandi : le 3e morceau est sans conteste le meilleur, mais le reste de l'album est inspiré et plaira à tous ceux qui aiment les mélodies de la scène finlandaise « new school ». Par contre l'ambiance n'est pas forcément au top. Il est sûr que CATAMENIA est d'abord un groupe musical pur, plus qu'une machine à rêver ; cela ne les empêche pas de respecter leur concept et d'offrir ici l'un de leurs meilleurs visuels. Hormis le manque de contenu (cf. livret 4 pages), le concept hivernal (ici presque banquise) est bien exprimé et les tons de couleurs blanc-bleu sont pertinents.

Un album plus mature, moins violent peut-être, mais bien mieux fichu. CATAMENIA annonce avec cet album un tournant musical et c'est tant mieux !

par Baalberith, le 12/04/2013

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

THROES OF DAWN - PakkasherraWINDIR - ArntorWINDIR - 1184WINDIR - LikferdGRAVEWORM - When Daylight's GoneCATAMENIA - EshkataCATAMENIA - Chaos BornDAWN - Slaughtersun - Crown of the TriarchyALGHAZANTH - Thy Aeons Envenomed SanityTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeNEGATOR - Old BlackTHE CALL - The Call

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

NUIT NOIRE - Fantomatic PlenitudeSEELENTOD - The Ageless DynastyAPOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeORTHANC - L'Âge de RaisonFURZE - UTDOLD MAN'S CHILD - Revelation 666 - The Curse Of DamnationSIGH - Imaginary SonicscapeDEATHCULT (Nor) - Cult of the DragonSOL SISTERE - Unfading Incorporeal VacuumENSLAVED - Axioma Ethica OdiniTERRODROWN - Colonize And RegulateNAGELFAR - Srontgorrth

Partager cette chronique

Autres chroniques