CATAMENIA

Eshkata

Une suite quelque peu mouvementée. CATAMENIA s'est séparé de son batteur, le célèbre Sir Luttinen de LEGENDA, et surtout de sa talentueuse claviériste des premières heures : Heïdi. Evidemment, ceci provoque des changements, avec l'adoption d'un style résolument atmosphérique aux claviers, mais encore plus mélodique aux guitares. Bref, tout cela me « terrifiait » à l’avance et je m’attendais à une grosse déception...

Au contraire ! CATAMENIA a su non seulement confirmer son talent mais également le développer pour atteindre des sommets ! Les guitares sont peut-être plus subtiles que par le passé et elles trouvent (enfin ?) tout leur intérêt, dirigeant à elles seules les lignes musicales. Le clavier participe plus timidement à la musique, se contentant souvent d'accompagner les guitares de nappes atmosphériques. Le choix est judicieux car il permet de conférer une certraine violence à leur musique et asseoir définitivement la qualité des mélodies sans lasser comme se pouvait être le cas dans les précédents albums. Tout cela permet de conserver aussi une bonne construction musicale, peut-être encore mieux mise en évidence, même si ça perd peut-être un peu en complexité. Notons la présence de voix claires un peu plus marquées et d'une voix black toujours aussi bonne. Pour ce qui est des compositions, ça reste du CATAMENIA : pas de danger d'être déçu ! Efficaces, agréables, tout ceci est leur marque et ils ont l'immense mérite de conserver ce puissant atout. Plus, l'inspiration est bien meilleure que par le passé, avec d'excellents morceaux (par exmeple le 6e) et passages, basées sur des mélodies prenantes. De plus, les compositions sont plus variées, plus aérées et plus subtiles que les précédents albums !

Côté visuel, les Maîtres des Loupsassurent l'essentiel : la visibilité d'un concept toujours consacré aux neiges, aux glaces et aux loups. L'homogénéité des teintes blanc-bleu, dans une ambiance de glace, est appréciable, mais le fond des pages du livret est un peu complexe et ternit le rendu général. L'ambiance est de toute façon pas le fort de cet album comme celui du groupe et il est difficile de ressentir quelque chose de profond à l'écoute de leur musique.

En définitif, chapeau bas à ce groupe qui a changé une partie importante de son line-up en faisant donc des concessions dans sa musique, tout réussissant le pari de faire ici leur meilleur album jusqu'à présent. Oui, c'est encore meilleur qu'avant et cet album est à se procurer pour peu que vous aimez comme moi (et c'est peu dire !) l'école finlandaise mélodique dont ils sont à présents les chefs de fil incontestés…

par Baalberith, le 18/05/2012

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ARYAN ART - ...I Berem Plodovete Na Nasheto NehajstvoFINSTERFORST - ...Zum Tode HinWINDIR - 1184FOREST OF FOG - AbgründeDER WEG EINER FREIHEIT - AgonieHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaULVEGR - ArctogaiaLES CHANTS DE NIHIL - ArmorWINDIR - ArntorENISUM - Arpitanian LandsGRIFT - ArvetGALLOWBRAID - Ashen Eidolon

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

SOL SISTERE - Unfading Incorporeal VacuumCATACOMBES - "Le Démoniaque"VIOLET COLD - Desperate DreamsF41.0 - BürdeGERM - LossGERM - WishKESTREL - Weather EyeCIRRHUS - CirrhusDEAFHEAVEN - New BermudaMURMUÜRE - MurmuüreKHORS - ColdSPITE EXTREME WING - Non Dvcor, Dvco

Partager cette chronique

Autres chroniques