BORGIA

Promo MMVII

Ne vous laissez pas abuser par les premières notes de ce promo, BORGIA (pour Blasphemi Obsignati Resignaculo Germaninferorum In Aeternum) n’est pas un groupe qui fait dans le gros death qui tâche. Ou du moins pas uniquement.
Effectivement, le groupe venu d’Ile-de-France n'est pas à recommander qu'aux fans de BEHEMOTH car il parvient à intégrer des éléments black avec un naturel convaincant. Il faut dire que les bougres ont bien mûri leurs morceaux au fil des ans pour proposer quelque chose de très sérieux, professionnel, et avec un son qui n’aurait pas été meilleur sur certains labels.

En outre, la surprise ne vient pas que de leur technique et du niveau de composition, mais également des vocaux très variés. Ils sont certes souvent à tendance "death caverneux", mais il y a des incursions black qui empêchent la monotonie. Même résultat avec des passages déclamés, d’autres susurrés voire des vocaux superposés ou des chœurs. Bon, attention, ça reste toujours du bien burné et les éléments black ne sont là que pour servir leur base death. Les morceaux ne sont d’ailleurs jamais très longs. Ils sont relativement directs et un seul dépasse les 5mn.

Nos Franciliens devraient sortir un album dans les mois qui viennent et les fans du genre jubileront. Le fait qu’ils traitent du Moyen-âge leur donne en plus une certaine originalité thématique, bien qu’en décalage avec la musique.

Les seuls reproches que j’adresserai sont des détails.
1. Les instruments sont bien trop respectueux les uns des autres. J’aurais apprécié que tantôt la batterie, tantôt le chant, tantôt la guitare ou la basse soient plus mis en avant pour accentuer l’intensité des morceaux. Là, certains riffs ou effets de voix sont trop en retrait quand ils pourraient mettre une grosse baffe. C’est un problème qui peut se régler au mixage.
2. Le chant déclamé en français sur le troisième titre est une bonne idée, mais il n’est pas à la hauteur du reste. Il dessert le titre, qui se termine pourtant assez bien.

Bien que je ne n’apprécie pas vraiment le black-death, et encore moins le death-black, je ne peux qu’encourager à l’écoute de leurs morceaux sur Myspace (borgiametal) tant c’est rudement bien fait.

par Sakrifiss, le 28/03/2009

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

D'autres albums de Black Death Metal recommandés

CRADLE OF FILTH - The Principle Of Evil Made FleshLORD BELIAL - Enter The Moonlight GateLORD BELIAL - Unholy CrusadeABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanDISSECTION - The SomberlainDISSECTION - Storm of the Light's BaneVINTERLAND - Wings Of Sorrow  - Welcome My Last ChapiterEVOHE - Tellus MaterTERRODROWN - Colonize And RegulateSEELENTOD - The Ageless DynastyBESTIAL WARLUST - Blood and ValourZYGOATSIS - Satanic Kultus - Unholy Desecration (S.K.U.D)

D'autres albums d'ambiance Historique recommandés

NAER MATARON - PraetoriansINFERNAL NECROMANCY - Infernal NecromancySACRIFICIA MORTUORUM - Damnatorium FerrumTHE MEADS OF ASPHODEL - The Murder of Jesus The Jew QUINTESSENCE - Le Bourreau de TiffaugesN.K.V.D. - Vlast

Partager cette chronique

Autres chroniques