AORLHAC

A la croisée des vents

J'ai toujours été sceptique concernant le metal médiéval. Pour moi une musique metal ne peut pas retranscrire convenablement une atmosphère médiévale, et de nombreux combos ayant tenté de le faire s'y sont cassé les dents (ABIGOR, NERTHUS...)

Mais maintenant, je connais AORLHAC (prononcez Aurillac). Le groupe officie depuis 2007 et nous vient tout droit d'Auvergne ; A la croisée des vents est leur premier album et est sorti en CDR sur Eisiger Mond Productions.

Le groupe joue donc un black metal influencé par l'époque médiévale, et il le fait très bien. Pourtant, à première vue ce n'est pas gagné : aucun instrument folklorique ici, des guitares acoustiques tout au plus. Dans la forme, le groupe joue un black metal très typé finlandais ; on pense aux pères spirituels SATANIC WARMASTER, GOATMOON ou BAPTISM. Les riffs sont de très haut niveau, et l'influence heavy bien palpable ; au niveau des rythmiques, on a ainsi droit à l'alternance rythmes binaires / blast-beat de mise. Le groupe s'essaye aussi au heavy-black à la IMMORTAL, avec les très réussies « Le Charroi de Nîmes » et « Aorlhac ». S'ajoutent à cela des leads très bien senties, des acoustiques excellentes, une basse mélodique et bien utilisée.

Malgré tout cela, les sonorités médiévales sont omniprésentes tout au long de ce superbe album ; et sans même parler des paroles, très bien chantées par Spellbound, ou du visuel assez pittoresque mais efficace ; rien qu'en écoutant la musique, on se sent tout de suite transporté dans nos petits clichés du Moyen-Âge. Toutes les chansons le transpirent, le suintent. Et ce sentiment mêlé à l'efficacité sans faille du black metal pratiqué par le groupe fait naître une jouissance auditive extrême et addictive.

AORLHAC est (encore une fois) une valeur sûre de la scène française ; le groupe a récemment sorti La cité des vents qui est dans la même veine et très réussi. Vous savez ce qu'il vous reste à faire !

par Jankowitch, le 26/10/2010

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal pagan recommandés

HIMINBJORG - Where Ravens FlyHIMINBJORG - In the Raven's ShadowHELHEIM - Av Norron AettNYDVIND - Eternal Winter DomainAGALLOCH - The MantleBILSKIRNIR - WotansvolkBELENOS - Chemins de souffrancePANTHEON - Draugrs DaugAASKEREIA - Dort, wo das alte Böse ruhtWINTERFYLLETH - The Threnody of TriumphWINTERFYLLETH - The Divination of Antiquity WINTERFYLLETH - The Dark Hereafter

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

HIMINBJORG - WyrdIMMORTAL - At The Heart Of WinterSUMMONING - Minas MorgulSUMMONING - Dol GuldurSUMMONING - Nightshade ForestsSUMMONING - StrongholdSUMMONING - Let Mortal Heroes Sing Your FameSUMMONING - Oath BoundSUMMONING - Old Mornings DawnSUMMONING - With Doom We Come ASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut Inferius

Partager cette chronique

Autres chroniques