ANGANTYR

Ulykke

Vingt ans de bons et loyaux services à la scène Black Metal, c’est ce dont peut se vanter le one-man-band danois ANGANTYR, projet solo de Jakob Zagrobelny, qui nous offre en cette année 2018 et après six ans d’absence (si on omet l’EP de la même année qui n’est qu’une annonce de l’album évidemment) son sixième album.

Comme on dit souvent, on ne change pas une équipe qui gagne. C’est vrai, mais ce n’est pas si facile à faire, car si cet album reprend un style aujourd'hui bien rodé, le danger est clairement de lasser l’auditeur. On retrouve en effet ici la voix habituelle du groupe, bien Black, avec un rythme pas très rapide mais loin d'être lent et une certaine puissance dégagée. C'est aussi le même style de Black mélodique cyclique, où le fil directeur mélodique est visiblement dominant au sein des structures musicales de chaque morceau, avec peu de changements de rythme et de breaks. Comme les morceaux sont plutôt longs (jamais moins de sept minutes et demie), le risque pris est important.

Mais heureusement pour ANGANTYR, tout l’intérêt de sa musique repose sur la qualité des mélodies générées et sur ce plan, aucun problème : l’inspiration est là. Chaque morceau offre sa mélodie phare, bien reconnaissable et agréable, qui est intelligemment utilisée sur la longueur. Rien de moins, rien de plus, mais cela compense sans souci l’effet de linéarité musicale indéniablement présent.

Après une réédition de ses précédents albums en version BD tout à fait dommageable, ce nouvel album semble revenir aux sources visuelles du genre nordique. Alors certes, l’ensemble du visuel est du même style simpliste que la pochette, que ce soit le livret ou l’extérieur, tout baigné de tons marrons, mais au moins ça respecte le concept et ça met l’auditeur dans l’ambiance. Celle-ci est d’ailleurs identique à tous les albums précédents ou presque : correcte, mais sans plus. Il y a en effet quelques samples intéressants, mais il y manque de l'investissement. Dommage, car l’effort aurait sans doute pu être fait sans pour autant dénaturer le style.

Un bon album surtout pour les fans qui y retrouveront ce qu’ils ont aimé des précédents.

par Baalberith, le 13/05/2018

Votre note

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Commentaires

Vous devez être connecté pour discuter de cette chronique sur le forum.

   

Evolution des notes du groupe

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ARYAN ART - ...I Berem Plodovete Na Nasheto NehajstvoFINSTERFORST - ...Zum Tode HinWINDIR - 1184FOREST OF FOG - AbgründeDER WEG EINER FREIHEIT - AgonieHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaULVEGR - ArctogaiaLES CHANTS DE NIHIL - ArmorWINDIR - ArntorENISUM - Arpitanian LandsGRIFT - ArvetGALLOWBRAID - Ashen Eidolon

D'autres albums d'ambiance Nordique recommandés

ORDER OF THE WHITE HAND - Veren muistoNOCTEM CURSIS - Nocturnal FrostHAGL - IrminsulOLD WAINDS - NordraumBURZUM - BelusANGANTYR - ForvistANGANTYR - SvigGOATMOON - Stella PolarisSATANIC WARMASTER - FimbulwinterMORRIGAN - HeadcultMOONSORROW - V: HävitettyMOONSORROW - Kivenkantaja

Partager cette chronique

Autres chroniques